Dschang : Le Gouvernement soutient l’installation d’une unité industrielle de production d’aliments pour élevage

First Agriculture and Elevage (FAE) à travers son directeur général a annoncé la mise sur le marché, des premiers sacs de 25 et 50 kg des aliments pour la fin de cette année 2023.

- Publicité -

Jean Marie Louis Badga, directeur général de l’Agence de promotion des petites et moyennes entreprises (APME) et Guy Ravel Tieutsap, directeur financier de l’entreprise First Agriculture and Elevage (FAE), ont récemment signé une convention portant sur l’installation d’une unité industrielle de production d’aliments pour animaux d’élevage dans la ville de Dschang, région de l’Ouest, d’un montant évalué à environ 700 millions FCFA.

Il s’agit d’une unité appelée à assurer la substitution d’aliments pour animaux importés par des aliments pour animaux produits, localement au moment même où l’option stratégique de la transformation structurelle de l’économie nationale, et l’import substitution tel que prônés dans la Stratégie nationale de développement (SND30). La convention entre l’APME et FAE est la 67ème du genre pour les PME locales et la 51ème effective depuis que le gouvernement a décidé de déléguer cette responsabilité à l’APME.

Le directeur général de l’APME a indiqué que si le besoin en aliments pour chiens, chats  et lapins reste peu connu, celui de la provende pour volaille est de plus en plus alarmant. « Les éleveurs essaient de le contourner en produisant parfois les aliments dans leurs fermes respectives, mais la rareté et l’instabilité de la qualité des matières premières ainsi que l’évolution constante des prix et des formulations alimentaires  éloignent souvent ces producteurs de viande de leur cœur de métier, poussant plusieurs d’entre eux au découragement » précise le directeur général de l’APME.

FAE à travers son directeur général a annoncé la mise sur le marché, des premiers sacs de 25 et 50 kg des aliments pour la fin de cette année 2023. L’entreprise qui sera implantée dans la ville de Dschang, région de l’Ouest Cameroun va créer dans un premier temps, 80 emplois directs.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.