Crise à la Fecavolley : la CAVB monte aux filets

Au moment où les lignes de fracture se durcissent dans la crise électorale qui secoue la Fédération camerounaise de volleyball (Fecavolley), la Confédération africaine de volleyball (CAVB) est rentrée en jeu. Dans un courrier adressé à la fédération camerounaise le 6 janvier 2023, Bouchra Hajij, la présidente de la CAVB, rappelle que les textes constitutifs de la Fédération internationale de volleyball (FIVB) et de la CAVB prévoient que chaque fédération nationale organise une assemblée générale élective tous les quatre ans. Rappelant que l’olympiade tend vers sa fin (2024).

- Publicité -

Cela survient au moment où la Fecavolley traverse une crise électorale marquée par l’opposition entre l’exécutif sortant qui a engagé un processus électoral contesté par certains membres de la fédération, et une partie de l’Assemblée générale (AG) de 2013 qui a décidé de lancer elle-même un autre processus électoral. Les deux parties ne s’accordent pas sur les textes applicables. Alors que Julien Serge Abouem le président sortant, a lancé les opérations avec les statuts révisés en 2018, les 2/3 de l’AG 2013 qui contestent la légitimité de certains participants à l’AG de 2018, viennent d’adopter de nouveaux textes qu’ils ont transmis au ministre des Sports et de l’éducation physique (Minsep) pour avis de conformité. Et envisageaient d’engager le processus électoral ce 9 janvier. Entre temps, la tutelle qui avait suspendu le processus électoral, l’a relancé mais Julien Serge Abouem et les siens sont restés de marbre.

Pour la patronne de la CAVB,  » il est donc impératif que toutes les Fédérations Nationales tiennent des Assemblées Générales électives qui sont conformes aux constitutions et aux règlements généraux de la FIVB et de la CAVB au moins une fois tous les 4 ans ». D’ailleurs,  » nous demandons à chaque fédération nationale de fournir au secrétariat de la CAVB les éléments suivants, informations sur papier à en-tête de la Fédération et signées par le président et le secrétaire Général de la Fédération Nationale: la date de la dernière Assemblée Générale élective de la Fédération Nationale, la liste des responsables élus lors de la dernière Assemblée Générale, la date et le lieu de l’Assemblée Générale de la Fédération Nationale. Si ce n’est pas disponible, au moins l’année et le mois de la prochaine Assemblée générale élective’‘, souligne-t-elle. Mais aussi, Bouchra Hajij veut  » veiller à ce que toutes les constitutions des fédérations nationales soient à jour et conformes aux Constitutions FIVB et CAVB’‘. Et surtout,  » que toutes les fédérations nationales doivent soumettre à la CAVB copies de leurs constitutions actuelles ».

Ce sera peut-être le début de la solution à cette crise car il pourra revenir à la CAVB de trancher sur les textes à adopter. Toutes les fédérations ont jusqu’au 20 janvier pour s’exécuter. Il est clair que le prolongement de l’olympiade achevée en 2016 par le ministère de tutelle est en partie à l’origine de cette crise. Les compétitions internationales de football que le Cameroun devaient abriter, la nécessité de modifier la loi organisant l’activité sportive, avaient justifié ledit prolongement de l’olympiade. Et le football qui avait ainsi dicté son rythme aux autres disciplines,a pourtant tenu trois processus électoraux. Les autres fédérations dont la Fecavolley, se sont alignées, mais l’arrimage des statuts à la nouvelle loi, a été une épreuve mal négociée.

Avec cette entrée en jeu de la CAVB, les partisans d’Abouem sont convaincus que l’instance africaine de gestion du volley conforte leur champion qui dénonce l’immixtion de la tutelle dans les affaires internes de la fédération. En face, on se frotte les mains, au motif que la CAVB redonnera à l’AG 2013 ses pleins pouvoirs. Laquelle a, dans une proportion des 2/3, décidé de se désolidariser du président sortant qui, entre temps, s’est débarrassé de quelques accompagnateurs de 2013.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.