CDC : une grève annoncée.

0
30
Société Cameroon Development Corporation (CDC)

Selon les employés de la Cameroon Development Corporation, la société leur doit des impayés de 28 mois de salaires.

- Publicité -

Depuis plusieurs jours, des mouvements d’humeur sont observés au sein de la société. Pour ces employés en larmes, « joindre les deux bouts, entre famille et travail est devenu insupportable. De plus, la rentrée scolaire n’a pas encore été préparée pour leurs enfants ». Ceux-ci réclament en effet, 28 mois d’arriérés de salaire. Et si rien n’est fait, « ils observeront une grève jusqu’à résolution et ceci sans limites. Une dette salariale évaluée à 30 milliards de FCFA. Il faut rappeler que le 8 aout 2022, les employés avaient fait recours à l’Etat, via le Premier ministre Joseph Dion Ngute dans l’optique de trouver solution. Mais jusqu’ici aucune réaction de la part du gouvernement.

Il faut noter que la Cameroon Development Corporation (CDC) est le deuxième employeur au Cameroun après l’Etat et de se faire, emploi un grand nombre de citoyens. Cependant, avec le poids de la crise anglophone, elle se retrouve face à des graves problèmes financiers (88 milliards FCFA en 2020 selon le rapport du Comité technique de réhabilitation des entreprises publiques (CTR)Publié en janvier dernier). Voilà pourquoi, le Directeur général, Franklin Ikome Ngoni Njie, affirme qu’il n’y a que l’Etat pour aider à régler la situation. 

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.