CAN 2021 : les lions indomptables rendent hommage aux victimes d’Olembe

0
122

Un hommage a été rendu aux supporters morts pendant la rencontre qui s’est tenue au Stade Olembe. 

- Publicité -

Cameroun-Comores ! Tout le monde se souvient de cette victoire des lions indomptables lors de la journée de qualification pour les quarts de finale de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Une journée qui malheureusement a été couronnée par un incident tragique. La mort de 8 supporters camerounais et de plusieurs blessés suite à une bousculade qui a eu lieu à l’entrée du stade. Beaucoup de tristesse sur les visages des familles pouvait se percevoir. 

Malgré les visites répétées des membres du gouvernement , des acteurs africains de football, des messages de condoléances, ça n’a pas été suffisant pour calmer la douleur des proches des victimes pleines de vie parties supporter les lions mais qui malheureusement en sont ressorties sans.

Coup de cœur et élan de générosité

Les lions à travers leur énième performance  face à la Gambie hier en fin de journée, a  non seulement dédié leur victoire aux victimes d’Olembe mais ont tous décidé avec pour principal accompagnateur le président de la Fecafoot de remettre leur prime de match qui s’élevait à 50 millions aux familles éprouvées. Tel un geste de générosité et un hommage que l’équipe a rendu aux victimes. 

Samuel Eto’o au chevet des victimes d’Olembé

Ce mardi matin, celui qui cumule plusieurs titres dont celui de président de la Fecafoot, a rendu visite aux victimes d’Olembé. Plus d’une semaine après le drame qui a causé la mort de 8 personnes et de plusieurs blessés, la visite de Samuel Eto’o Fils vise à soutenir toutes les personnes qui reçoivent les soins dans les hôpitaux en vue de leur rétablissement.

Samuel Eto'o au chevet des victimes de la bousculade d'Olembé
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.