Cameroun : 165 millions pour améliorer l’accès au financement des PME

Ces fonds ont été mobilisés à hauteur de 50 millions par le Programme des Nations unies pour le développement (PNuD) et 115 millions par la filiale Proparco de l'Agence Française de Développement (AFD).

0
51
PME
Gicam & Pnud

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et la filiale Proparco de l’Agence Française de Développement (AFD) ont mobilisé plus de 165 millions de francs CFA (plus de 257.000 dollars) en vue d’améliorer l’accès au financement des Petites et Moyennes Entreprises (PME) du Cameroun, a-t-on appris d’une note d’information rendue publique samedi par le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam). Intitulé « La Finance s’engage », le projet, conduit avec l’appui technique du Cabinet ivoirien ESP, ambitionne d’accompagner les efforts des banques et des autres acteurs dans le financement des PME et des Petites et Moyennes Industries (PMI) du Cameroun, de manière à enclencher une dynamique d’amélioration continue du volume des financements bancaires accordés à cette catégorie d’entreprises au Cameroun. Par ailleurs, le projet vise la mise en place de mécanismes et modules de formation à l’éducation financière et aux marchés. « Améliorer l’accès au financement du secteur privé, notamment les PME en créant un impact concret, durable et transformationnel sur la question de l’accès au financement des PME. Tel est le but du projet La Finance s’Engage, porté par le Gicam et pour lequel il a obtenu deux importants appuis financiers notamment du Pnud et de Proparco », explique le Groupement Inter Patronal du Cameroun.

- Publicité -

Articulé autour de 5 phases, l’appui financier du Pnud d’un montant 50 millions de francs CFA, a servi à la mise en œuvre de la phase 1. Celle-ci a visé la collecte et la dissémination de données relatives au financement du secteur privé à travers le volet Données pour la Croissance. « Il s’agit en effet de mener des études pour recueillir les informations actualisées sur les besoins et les diverses opportunités de financement des PME, ainsi que les instruments de financement classiques et alternatifs existants », apprend-on du Gicam. L’appui financier de Proparco d’un montant de 170 000 euros (plus de 115 millions de francs CFA) quant à lui, servira à la phase 2 qui consiste en la mobilisation des acteurs de l’écosystème du financement des Petites et Moyennes Entreprises. Cet appui permettra explique-t-on au Gicam, aux divers acteurs identifiés, de prendre des engagements et des actions concrètes et mesurables ainsi que la mise en place des dispositifs innovants pour le financement des PME. Ces acteurs clés du financement de l’économie de manière général et des PME en particulier seront amenés à proposer des solutions pérennes devant permettre : un meilleur accès au financement des PME ; l’établissement d’un lien de confiance entre les PME et les acteurs financiers ; la mise en place des mécanismes et modules de formation des PME à l’éducation financière et aux marchés ; la mise en place d’instruments pour informer les PME sur les offres disponibles pour des financements les mieux adaptés aux besoins exprimés.

Facebook Comments Box
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here