Burundi-Cameroun: la colère de Samuel Eto’o

Le président de la Fecafoot a craché sur la victoire en raison de la qualité du jeu de ses protégés.

0
649

 »Je ne suis pas content. Je ne suis pas content du tout ». Le Cameroun revient de Dar es Salam avec trois points mais c’est une victoire au goût de défaite pour Samuel Eto’o. Et le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) l’a fait savoir aux Lions indomptables.  »Vous représentez l’équipe nationale du Cameroun. Je m’en fous de qui est en face de vous mais vous devez faire le job », a vomi l’homme. Le Burundi à son goût n’était pas un adversaire de la taille des Lions indomptables,mais un petit poucet mais l’ancien capitaine des Lions indomptables se dit déçu que ses successeurs n’aient pas pu se montrer vraiment au-dessus de cet adversaire. L’homme qui lorgne plus la Coupe du monde 2022 que la CAN 2023 peut se vanter.  »J’ai été meilleur », s’est-il bombé le torse. Lui qui est actuellement le meilleur buteur des Lions indomptables. Certes  »je n’ai pas gagné la Coupe du monde » mais  »je sais pourquoi : on avait des joueurs de talents mais il manquait quelque chose », a-t-il avoué à ses cadets. Évoquant ce côté affectif qui a souvent manqué aux Lions indomptables. Et l’homme n’a pas l’intention de se laisser distraire et veut conjurer le mauvais sort pour que ce qu’il lui a manqué comme joueur soit au rendez-vous. Afin qu’il puisse gagner la coupe du monde.

- Publicité -

Mais la cuvée actuelle est mise sous pression. Nul n’a le titre foncier de la sélection, a-t-il souligné.  »Si c’est ce que je viens de voir,… » a-t-il minimisé.  »Tous les combats que je mène c’est pour vous mettre dans de bonnes conditions », a-t-il relevé. Lui qui a définitivement remis l’équipe nationale à la fédération.

Le discours martial de Samuel Eto’o
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here