Agriculture : l’Etat veut subventionner le prix des engrais en 2023

Engrais camerounais

En plus de cela, le gouvernement entend également fournir les semences améliorées aux producteurs et encourager la production des farines substitutions.

- Publicité -

Le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Gabriel Mbairobe, était devant les députés lundi dernier. Gabriel Mbairobe défendait une enveloppe de près de 95 milliards de francs CFA que son ministère a sollicité pour l’exercice 2023. De son exposé, l’on apprend que le ministère de l’Agriculture et du développement rural entend réaliser des projets qui visent à assurer la sécurité alimentaire du Cameroun. Parmi eux, l’implémentation effective de la politique d’import substitution avec à la clé un accent particulier sur le développement des filières riz, blé, maïs, mil, sorgho et huile de palme. Pour ce faire, le gouvernement entend subventionner le prix de l’engrais à 30% et fournir les semences améliorées aux producteurs. « Nous sommes parties intégrante de la culture et de la production du blé en collaboration avec l’Institut de Recherche Agricole pour le Développement (Irad) qui a reçu une dotation du chef de l’Etat. Nous avons également la responsabilité de développer un certain nombre de semences pour lesquelles nous importons tout jusqu’aujourd’hui. Il s’agit de la pomme de terre et du ma raicher », a martelé le ministre. Une réponse au problème de la dépendance du marché local camerounais au blé produit en Ukraine. La quelle dépendance a provo qué une flambée des prix de la baguette de pain sur les étals cette année.

A côté de cela, le gouvernement entend en outre porter secours aux producteurs victimes de la Covid-19. « Nous allons aussi aider les producteurs qui ont subis les affres de la Covid 19 et des effets négatifs du changement climatique à reconstituer leurs moyens de production. Nous avons prévu un certain nombre de budget pour soutenir nos sociétés de développement qui sont dans ces régions », a ajouté le ministre.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.