Afriland First bank intègre le switch national

0
147

L’établissement de crédit s’est officiellement connecté à la Plateforme nationale d’Agrégation des communications électroniques le 22 octobre dernier, à la faveur d’un partenariat commercial signé avec la campost.

Inaugurée en juin 2020, la Plateforme Nationale d’Agrégation des Communications Electroniques (Npsi) tient un autre client : Afriland First Bank. L’établissement de crédit lance « SARA By Afriland », une plateforme de paiement mobile via le code unique #237#. A la faveur d’une convention de partenariat commercial signée avec la Cameroon Postal Services (Campost) le 22 octobre dernier, Afriland First Bank a choisi le short code « 001 ».

- Publicité -

Ainsi donc, il suffit de taper le code #237*001#, pour accéder à tous les services bancaires mobiles de la banque, sans connexion internet et sans smartphone. Le service est disponible sur tous les réseaux mobiles du Cameroun et offre plusieurs facilités à ses utilisateurs : transfert de fonds, paiement de factures ou de frais de scolarité, achat de crédits téléphoniques etc. Cette innovation permet également d’accéder à des microcrédits. L’un des objectifs, selon la banque, est de permettre aux populations d’avoir accès aux services financiers partout où elles se trouvent, à tout moment et gratuitement.

« Résolument engagée vers la satisfaction de sa clientèle, la First Bank ne s’est pas contentée du digital, et a opté pour le multicanal », a expliqué Alphonse Nafack, Administrateur directeur général de Afriland First Bank. « Notre engagement de servir dit-il, épouse notre désir d’équiper les populations avec les produits et services qui leur facilitent l’exécution de leurs transactions… Nous permettons ainsi aux clients d’effectuer sereinement et de manière sécurisée un ensemble d’opérations ne nécessitant pas la présence physique en agence ».

Partenariat gagnant – gagnant

Selon la ministre des Postes et Télécommunications qui présidait la cérémonie, la convention signée le 22 octobre dernier scelle un partenariat gagnant – gagnant entre deux entités, l’une du secteur public et l’autre du secteur privé, partageant le même idéal de développement du numérique au Cameroun. Celui-ci étant appelé à contribuer à l’accélération du processus de développement de l’inclusion financière et de la réduction de la fracture numérique au Cameroun. « Nous nous réjouissons de ce que, Afriland First Bank, l’une des meilleures banques camerounaises se soit engagée vers l’amélioration de ses performances et de son service aux clients, en se connectant à l’agrégateur des communications électroniques de l’Etat », a indiqué Minette Libom Li Likeng. La Plateforme Nationale d’Agrégation des Communications Electroniques logée à la Campost, est en effet présentée comme une infrastructure unifiée qui se veut la seule interface avec les réseaux des opérateurs concessionnaires et qui permet aux fournisseurs de services de communications électroniques utilisant la ressource USSD de se connecter. « Le choix de la Campost ne s’est pas fait de façon fortuite, a expliqué son Directeur général Pierre Kaldadak. La Campost, disposant d’un data center ultra moderne, financé par le gouvernement et à même de remplir la mission d’hébergement, la signature d’un accord de partenariat commercial avec Afriland First Bank, après le lancement du code Ussd avec un autre établissement de crédit il y a quelques mois, témoigne à suffisance de la place prépondérante de la Plateforme Nationale d’Agrégation des Communications Electroniques dans l’univers de la finance inclusive ». Le principal impact de cette infrastructure est en effet l’inclusion numérique et financière qu’elle entraine, du fait de la grande pénétration du mobile dans notre pays avec un impact certain pour le développement de l’économie numérique.


- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here