Transport aérien : Air Algérie atterrit au Cameroun

Grâce à un accord signé mercredi dernier avec le ministre des Transports Jean Ernest Masséna Ngallè Bibéhè, la compagnie algérienne va desservir notre pays dans les prochains mois.

0
632
L'ambassadeur d'Algérie et le ministre camerounais des transports

C’est désormais officiel. Air Algérie va desservir le Cameroun. Les avions de la compagnie algérienne vont atterrir dans un premier temps à Douala. C’est l’une des principales clauses de l’accord de services aériens signés mercredi entre le ministre camerounais des Transports et l’ambassadeur de la République d’Algérie au Cameroun. Ce document qui lie les deux pays vient remplacer un accord vieux de 44 ans. En effet, en 1974, les deux pays s’étaient mis d’accord sur un document destiné à encadrer leur coopération aérienne. Mais son application dans le contexte actuel était devenue obsolète. Notamment après l’entrée en vigueur des nouvelles normes de sûreté édictées par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (Oaci). «Cet accord est l’aboutissement de négociations commencées il y a très longtemps et dont les dernières en date remontent à 2017», se réjoui Jean Ernest Masséna Ngallè Bibéhè. D’après le ministre des Transports, cet accord a un impact diplomatique très fort. «D’abord dit-il, dans le sens où il permettra un rapprochement des populations des deux Etats ; il permettra le développement des relations commerciales et le développement de l’activité touristique. En deuxième lieu, cet accord va contribuer à la baisse des prix dans le secteur du transport aérien, compte tenu de la concurrence qui va se mettre en place. Enfin, cet accord est une formidable opportunité pour Air Algérie et Camair-Co qui a une ouverture de portes dans le cadre des activités régionales qu’elle compte mener». Cet accord constitue en effet une ouverture pour la compagnie camerounaise de transport aérien qui pourra l’exploiter dans le cadre de son redressement sur le plan régional soit directement en opérant sur la ligne, soit indirectement à travers des accords commerciaux.

La partie algérienne se félicite de la signature de cet accord de services aériens après de si longues années. Mais pourquoi le Cameroun ? «Parce que le Cameroun c’est le pays pivot en Afrique Centrale. A partir du Cameroun, nous espérons aller vers d’autres destinations. On veut travailler dans le cadre d’un véritable partenariat économique», a indique l’ambassadeur de la République d’Algérie au Cameroun, Son Excellence Bedjaoui Merzak. Le diplomate annonce la signature de huit autres accords avec le Cameroun, notamment dans les domaines du transport, de la coopération économique, judiciaire, militaire et même en vue de l’ouverture d’un comptoir commercial dans la ville de Douala. Mais le transport aérien reste l’un des axes prioritaires pour l’Algérie. «Nous avons une flotte très importante et nous sommes en train d’ouvrir des lignes un peu partout dans le monde, souligne l’ambassadeur. La maintenance des avions est faite en Algérie. Il y a un accompagnement technique qui peut être envisagé avec Camair-Co. Nous avons des simulateurs de vol sur place qui peuvent également servir à la formation des pilotes camerounais».

Par Arthur Wandji

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.