Adamaoua : Après avoir fait 7 morts, le tireur fou toujours en cavale !

Déjà 7 victimes à son actif, le tireur fou comme on le surnomme sur les réseaux sociaux continue sa tournée meurtrière.

0
320
tireur fou
Police camerounaise

Dans un communiqué radio, le préfet du Département de la Vina dans la région de l’Adamaoua, Awounfac Alieunou Yves Bertrand, apporte des informations complémentaires sur le personnage qui, depuis dimanche 12 juin 2022, ne cesse de faire des victimes.

- Publicité -

Selon le communiqué préfectoral, le tireur fou est de taille moyenne et est détenteur d’une arme de type AK47 et de quatre chargeurs garnis des deux côtés de sa ceinture. L’individu s’exprimerait essentiellement en Foufouldé et en Arabe. Ce dernier s’est introduit dans la localité de Belel dans la nuit du dimanche 12 au lundi 13 juin 2022. Et sans réel mobile, ce tireur fou a ouvert le feu sur les populations dans les villages de Didjawa, Ngaoudamdji et Bakari Bata.

Le bilan de cette saignée s’élève actuellement à 7 morts et 2 blessés. Les forces de défenses de l’ordre sont mises à contribution pour stopper la course folle de cet individu, qui selon certaines personnes, viendrait de la République Centrafricaine. Le préfet appelle également toutes les forces vives du département de la Vina à se mobiliser pour mettre fin au parcours du tireur fou.

L’intégralité du communiqué :

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here