TIC: Huawei Cameroun ouvre la 6e édition de son programme “seeds for the future”

La cérémonie présidée par le directeur général de Huawei a eu lieu il y a quelques jours à l’Hôtel Djeuga Palace de Yaoundé.

0
67

Le programme “Seeds for the future”  du géant chinois Huawei continue de faire des prouesses. La 6e édition de ce programme de formation dans le domaine des TIC a été lancée il y a quelques jours à Yaoundé, en présence des autorités étatiques et des huit grandes écoles partenaires de Huawei ICT Academy. Parmi elles,  l’Institut Africain d’Informatique(IAI), dont le directeur s’est dit satisfait de l’admission de son école dans ce programme. « L’admission de l’IAI Cameroun et l’IFTIC – SUP à ce Programme nous fait beaucoup plaisir parce que nos Étudiants vont pouvoir bénéficier d’une meilleure convenance des technologies Huawei. Vous savez que Huawei fait partie des grands leaders dans le monde en matière de TIC. L’IAI étant par excellence l’établissement qui forme les informaticiens, il devrait absolument être présent partout où on parle technologies, et donc lorsque nos Étudiants sont impliqués dans ce type de Programme, cela permet que leurs compétences soient renforcées et diversifiées […] Vous savez que la Chine vient de signer une convention avec quelques universités africaines, dont l’IAI, pour offrir 75 bourses […] Huawei représente aujourd’hui l’un des maillons forts de la technologie mondiale», a indiqué Armand Claude Abanda, directeur de l’IAI Cameroun.

- Publicité -

En mars dernier, l’équipementier chinois HUAWEI a renouvelé son accord de partenariat avec le gouvernement camerounais, en institutionnalisant les cours de Huawei ICT Academy dans les Programmes académiques des établissements de l’Enseignement supérieur partenaires. Un partenariat salué par le Directeur des Systèmes d’information au Ministère des Transports: « je voudrais déjà apprécier ici le partenariat entre le Gouvernement camerounais et Huawei. Il y a beaucoup de projets sur lesquels nous travaillons avec Huawei dans le Département des Transports. Et le Programme “seeds for the future”   va continuer et permettre à beaucoup de jeunes Camerounais d’avoir accès à des études de qualité. Le Ministère des Transports a déjà bénéficié depuis plusieurs années, des bourses d’études de la part de Huawei, pour les responsables qui vont suivre des formations professionnalisantes en Chine. »

Le Programme “Seeds for the future”   travaille à  faire éclore  les talents locaux par le renforcement de capacités dans le domaine des   Télécommunications. Depuis le lancement du programme en 2008, environ 5570 Étudiants issus de 126 pays et 500 universités dans le monde, ont rejoint l’initiative.

Au Cameroun, huit écoles sont partenaires de ce programme. Il s’agit de  : l’École Nationale Supérieure Polytechnique de l’Université de Yaoundé 1, l’Ecole Nationale Supérieure des Postes et Télécommunications, des  Technologies de l’Information et de la Communication ( SUP’PTIC), l’Institut Universitaire de la Côte (IUC), l’Institut Africain d’Informatique (IAI), l’Institut Supérieur de Formation aux Métiers des Télécommunications, de l’Innovation Technologique, de Commerce et de Gestion ( IFTIC – SUP), la Catholic University Institute of Buea ( CUIB).

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here