Sud-ouest : plusieurs morts après l’attaque d’un bus.

0
17

Selon une source de l’hôpital régional de Buea, au moins six civils tués après que des séparatistes ont ouvert le feu sur un bus mardi dernier.

- Publicité -

Il s’agit du bus, qui faisait le trajet Douala – Kumba. En fait, il est pris d’assaut par des individus ayant commis plusieurs attaques et enlèvements dans la localité d’Ekona. Localité qui a enregistré il y a un jour une fusillade à l’encontre d’une enseignante. Un parlementaire de la circonscription d’Ekona, Findi Stanley Mokondo, confirme les faits, bien qu’il n’est pas de bilan précis.

Selon le docteur Martin Mokaka, directeur de l’hôpital principal de Buea, « six cadavres et huit victimes blessées avaient été amenés dans l’établissement ». « Nous avons eu une journée bien remplis, travaillant dur avec les forces de l’ordre pour identifier certaines des victimes et informer leurs familles », a-t-il déclaré par téléphone.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.