Sangmélima : Une femme brutalement assassine dans un auberge.

0
29

Selon nos confrères de la ville en question, le weekend dernier, la prénommée Suzy, détentrice d’un bar dans le département du Dja-et-Lobo, région du Sud, a été assassiné par son compagnon de nuit.

- Publicité -

Des sources avérées rapportent, que « la dame a été aperçue avec un étranger d’une trentaine d’années, de passage dans la ville de Sangmélima ». Selon la même source, après avoir fait la cour à la jeune Suzy, le jeune homme a réservé une chambre dans un motel de la ville pour y passer le weekend.

Selon la réceptionniste, « après avoir réquisitionné le local, le couple d’une nuit s’est rendu dans un snack-bar « (Copo Cabana). De retour de cette escapade où il été aperçus avec l’une des copines de Suzy, ils ont passé la nuit dans leur chambre d’auberge ». Par ailleurs, elle précise que « la nuit des deux tourtereaux a été très agitée, portant atteinte à la tranquillité des autres occupants de l’auberge. Lendemain matin, ils ont été aperçus au bistrot de la jeune dame, avant de retourner à l’auberge.

Le scénario

D’après les témoignages du personnel de l’auberge, « quelque temps après le bistrot, l’homme annonce curieusement à la réceptionniste, qu’ils sont là pour un temps assez court. Il sort quelques minutes après, et demande à la réceptionniste d’aller lui acheter une bouteille d’eau et de l’eau minérale. Comme pour mieux préparer son coup. De suite, il laisse abondamment couler les robinets de la chambre, ferme la porte, et annonce à la réceptionniste, qu’il s’en va vendre sa marchandise ». Les robinets qui coulent sans cesse dans la chambre, laissent des soupçons. « La réceptionniste s’engage à aller vérifier ce qui ne va pas. Ainsi, elle toque à la porte, et appelle au secours. La porte est défoncée. Et le corps de Suzy est découvert, baignant dans une mare de sang, à genoux, les mains ligotées, les chaussettes à la gorge. Grace aux vidéos des caméras de surveillance du Copo Cabana le présumé assassin a été identifié et aurait été appréhendé du côté de Mvomeka’a, par les forces de sécurité.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.