Port de Douala : Faire passer le volume de trafic à 21 millions de tonnes en 2030

C’est l’un des objectifs visés par le vaste chantier de rénovation et de modernisation des infrastructures entrepris par le Port autonome de Douala.

0
355
Le Port de Douala

Le Port Autonome de Douala prévoit d’augmenter de plus de 20 % le trafic des marchandises au port de Douala Bonabéri. Les volumes du trafic passeront de 12 millions de tonnes actuels à environ 21 millions de tonnes en 2030. Selon le Directeur Général du PAD, ce résultat sera principalement engendré par l’extension du Port vers un nouveau site portuaire en eau profonde localisé à l’île de Manoka dans l’arrondissement de Douala 6ème. « Cette extension sera indispensable pour le traitement du trafic futur du port de Douala dont les prévisions sont évaluées à environ 45 millions de tonnes à l’horizon 2050 , bien loin des 12 millions de tonnes actuels associées à une forte dynamique de croissance de la taille des navires exigeant des profondeurs plus importantes au plan d’eau », indique Cyrus Ngo’o dans le dernier numéro du magazine « le Quai ».

- Publicité -

Ce projet d’extension est contenu dans le schéma directeur de développement 2020-2050 de la place portuaire visant à répondre aux défis à long terme du commerce maritime. Le plan de modernisation des infrastructures du PAD engagé depuis 2015 a déjà coûté environ 25 milliards de FCFA. Par ces différents chantiers, le PAD entend conserver son statut de port majeur de la côte ouest africaine. Dans cette dynamique, de nombreuses réformes structurelles sont également en cours d’implémentation. Elles sont constituées d’un ensemble de mesures qui visent à éliminer les obstacles et de l’attractivité et de la compétitivité.

armi ces réformes, il y a la simplification de la nomenclature tarifaire, la création de la facturation par grands comptes qui favorise non seulement l’optimisation de la facturation, l’augmentation significative des recettes et du chiffre d’affaires. On note également la normalisation et la réglementation des activités des auxiliaires des professions portuaires (acconage, consignation).
Par Tatiana Meliedje

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here