Nécrologie: Ekambi Brillant casse sa guitare

L'artiste musicien s'est éteint ce soir du 12 décembre à Douala.

C’en est terminé pour Ekambi Brillant. L’artiste musicien camerounais s’est éteint aux dernières heures de ce 12 décembre 2022 à l’hôpital Laquintinie de Douala. Transporté en urgence depuis Bonendale où l’homme se reposait selon le journaliste Thierry Gango, l’homme a passé l’arme à gauche.

- Publicité -

La rumeur avait déjà annoncé Mot’a Muenya (l’homme distingué, en langue Duala) mort il y a quelques mois, la famille de l’artiste avait démenti. Mais l’homme ne se sentait pas bien, et avait été évacué en Turquie. Malgré des soins appropriés dans un hôpital au plateau technique relevé, l’ange de la mort a posé définitivement son regard sur Ekambi Brillant.

Né le 18 juin 1948, Ekambi Brillant chantait depuis 1971. Ce Douala avait contribué à écrire les plus belles pages de l’histoire du makossa dans les années soixante-dix et quatre-vingts. Ces dernières années, en dehors d’une prestation commandée par la Direction générale des impôts, l’artiste s’était plus illustré dans des concerts. Jusqu’à ce 12 décembre 2022.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.