La France octroie 131 millions au Cameroun

0
62
Don octroyé par la France.

Ce montant servira à financer une étude prospective sur le développement des territoires ruraux.

- Publicité -

Une convention de partenariat tripartite a  été signée vendredi dernier entre le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), l’Agence Française de Développement (AFD) et le groupe Ambre Conseil initiative France. D’un montant de 200  000 euros, soit environ 131 mil- lions de francs CFA, cette enveloppe servira à réaliser une  étude prospective sur le développement des territoires ruraux. « Cette convention  tripartite devra faciliter la réalisation de l’étude dont il est attendu la proposition d’une vision sur  l’évolution du secteur agricole et  agroalimentaire orientées sur l’accroissement de la productivité des filières agricoles, faire des propositions opérationnelles de synergies  d’actions basées sur les services existants et avec une vision centrée sur les acteurs, les innovations et leurs contraintes », a expliqué l’ambassadeur de France au Cameroun,  Christophe Gilhou.

 Alamine Ousmane Mey  n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude pour cet autre appui de la France, qui témoigne de la volonté de ce pays  ami, d’accompagner le Cameroun dans son processus de développement. Un processus qui  s’appuie aussi sur la transformation structurelle de l’économie vers l’’industrialisation et  un développement inclusif. «  Les atouts naturels du Cameroun font du secteur rural le  socle de cette transformation voulue grâce à l’amélioration de  la production et de la productivité », a souligné le ministre de  l’Economie, qui s’est réjoui des appuis multiformes de la France dans ce secteur provenant du  C2D dont l’enveloppe globale per- mettrait à terme d’investir plus de  1000 milliards de F dans l’économie du pays.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here