Gouvernance : Le Minfi lance un audit des dépenses liées au Covid-19

Le ministre Louis Paul Motaze a récemment lancé un appel d’offres pour la présélection des cabinets qui devront mener l’audit de la période allant de mars à décembre 2020.

0
724
ministre-des-finances-motaze-veut voir clair dans la gestion des fonds Covid

Le ministre des Finances veut voir clair dans la gestion des dépenses liées à la lutte contre la Covid-19. Il vient de lancer à cet effet un appel d’offres pour la présélection des cabinets de consultants qui devront mener l’audit. Il est attendu du cabinet qui sera sélectionné, une opinion d’audit indépendant sur l’utilisation des fonds mobilisés pour la lutte contre la Covid-19 et ses répercussions économiques et sociales au titre de l’exercice 2020 et ce conformément aux affectations budgétaires prévues.

- Publicité -

Les missions de cet audit seront notamment d’émettre une appréciation sur les procédures d’attribution des contrats liés à la Covid-19, les pièces comptables probantes justifiant les dépenses de l’exercice 2020 liées au Covid-19, l’effectivité de la dépense au regard des contrats et montants engagés au profit des adjudicataires des marchés liés à la Covid-19, la pertinence et la transparence des informations publiées sur les attributaires des marchés liés à la covid-19 et sur les bénéficiaires effectifs des attributaires, indique entre autre l’appel à manifestation récemment publié.

Les quatre points concernés sont : l’audit organisationnel et institutionnel dont le but est de questionner la pertinence du dispositif institutionnel, organisationnel et technique mis en place pour la gestion des dépenses liées à la Covid ; l’évaluation de la transparence des mécanismes de passage des marchés liés à la covid-19 et de l’exhaustivité de la publication des résultats de ces marchés, avec la confirmation de la liste des bénéficiaires effectifs ; l’audit de performance qui permettra de questionner la pertinence des actions retenues et l’efficacité dans leur réalisation aussi bien en ce qui concerne les livrables et les résultats et les délais et pour finir l’audit de conformité qui devra s’assurer du respect des lois et règlements notamment dans l’exécution des dépenses, en veillant l’effectivité du service fait conformément aux contrats de service. L’audit demandé par le ministère des Finances est pris en charge par le budget de l’Etat 2021 et va couvrir la période allant de mars à décembre 2020.
Par Canicha Djakba

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here