Crise anglophone : un Sous préfet meurt dans une embuscade dans le Sud Ouest

0
227

Ils sont nombreux à avoir perdu la vie. Parmi eux un Sous préfet et un président de section.

- Publicité -

La nouvelle nous est parvenue plus tôt dans la journée par le lanceur d’alerte Boris Bertolt. Le bilan ferait état de cinq morts dans la zone de Ekondo-Titi, un village dans le Sud-ouest du Cameroun. Parmi les victimes, le Sous préfet Thimothée Aboloa,  le maire Nanji Kenneth, le chauffeur de véhicule Meh Standley, le président de section Rdpc Ebeku Wiliam et un l’adjudant du Bafumar securité Akono. Cette nouvelle attaque qui a fait des victimes serait causée par un engin explosif sur lequel le véhicule transportant toutes ces victimes a frôlé sur son passage. Nous sommes rendus ainsi à la énième attaque des forces ambazoniennes depuis 2016, date du début de la crise anglophone.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.