Carnet noir: la dernière note musicale de Ze Bella

Ce pillier du groupe Golden sounds est décédé ce 15 janvier 2023.

Le monde de la musique camerounaise est en deuil. Ze Bella n’est plus. Le leader du groupe Golden sounds,plus connu sous le nom de Zangalewa, s’en est allé ce dimanche 15 janvier 2023, des suites de maladie.

- Publicité -

C’est un grand nom de la musique qui quitte ainsi la scène. Ze Bella aura été une des figures emblématiques du groupe Golden sounds, issu de la compagnie de musique de la Garde présidentielle. Lequel a vite conquis le monde civil pour se hisser parmi les noms qui comptent dans la musique au Cameroun dans les années 70 et quatre-vingts. Les sources divergents parfois sur les noms, mais Ze Bella aura été la principale figure de ce groupe qui s’est émancipé du mutisme du monde militaire. Selon certaines sources, au départ, Elanga Maurice et Kalkaba Malboum sont les précurseurs du mythique groupe, puis  » Ze Bella, Dooh Guy, Ndenga (Makrita), Mewondo Mathurin et autre Betchem, constituent le second souffle de cet orchestre de la Garde républicaine, devenu GP musique, puis zangalewa par la force du succès du titre éponyme », selon Georges Parfait Owoundi, journaliste et natif du quartier Ekounou, jadis bercé par ce groupe, avant qu’il ne soit déplacé au quartier Obili.

Shakira

Et le colonel Didier Badjeck, d’agrémenter : Jean- Paul Ze Bella, ancien musicien de
la GP Compagnie musique, qui prit l’initiative de faciliter l’arrangement de Zangalewa. Faciliter, parceque cette entreprise fût l’ouvrage de plusieurs copains, contrairement à la paternité de la composition que le commun des mélomanes n’a attribué et à tort, qu’au seul disparu ». Et d’ajouter:  » Il n’était pas seul en effet, il avait avec lui des musiciens très outillés ( praticiens et théoriciens du solfège), c’est le cas de Betchem ( bassiste), Eyebe Luc ( l’un des meilleurs solistes du Cameroun), Door et Émile Kojidi ( saxophoniste actuellement aux Etats- Unis). Mais Jean-Paul était plus entreprenant et a su tirer avantage de ce tube qui l’a fait connaître, le lançant sur d’autres projets tels que  » maladie difficile à soigner ». C’était également les débuts d’Annie Anzouer qui avait une voix magnifique à cette époque ». D’autres noms comme Archangelo de Monaco, l’adjudant chef Bobda, l’Adjudant chef Dipita, Elanga Abraham, pianiste qui a fait ses classes au Conservatoire de Paris. Le colonel Didier Badjeck, aujourd’hui à la retraite, salue  » sa persévérance et son doigté dans le show-business, a fait émerger mondialement Zangalewa, et… Le Cameroun ».

Et de fait, c’est le titre  » Zangalewa » qui propulse le groupe sur la scène du show-business. Le groupe a ainsi conquis le monde civil à trice titre. Puis viendront  » Makrita » et  » Maladie difficile à soigner’‘. Pour le reste, le groupe se contentera des tournées nationales. Mais il a mis le pied à l’étrier pour Annie Anzouer. La chanteuse à la voix nasillarde n’a pas arrêté de chanter plus de quarante ans après. Alors que les hommes en tenue du groupe vivent leur retraite, la Colombienne Shakira les réveilla en 2010. A la faveur de la Coupe du monde Afrique du Sud, la chanteuse de renommée mondiale, commise pour composer l’hymne du Mondial, préféra la voix facile du plagiat. Le titre Zangalewa est copié pour les besoins de la cause. C’est le tollé depuis le Cameroun. La  » tricheuse » confessa son crime sans l’avouer. Et en paya le prix. Le retraité Ze Bella qui s’était retiré à Mfou près de Yaoundé, promit de se relancer et de ressusciter le groupe Golden sounds. Mais l’homme n’écrirai plus jamais une seule note de musique jusqu’à ce 15 janvier 2023.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.