Carnet noir : Koung à Bessike est morte

L’ex ministre s’est éteinte des suites de maladie à Yaoundé.

0
123
Jacqueline Koung Bessike

Jacqueline Koung à Bessike n’est plus. L’ex ministre du Domaine et des affaires foncières (Mindcaf) est morte cette mi-journée à Yaoundé des suites de maladie. Rien d’officiel sur les circonstances du décès de ce haut commis de l’Etat. Toujours est-il que des sources concordantes, cette ponte du régime est décédée des suites d’une courte maladie.

- Publicité -

Ce décès survient presque un an jour pour jour après le déclenchement d’une procédure judiciaire à son encontre devant le Tribunal criminel spécial (TCS), dans le cadre d’une vente illicite présumée d’un terrain appartenant à l’ex ONCPB (Office National de Commercialisation des Produits de Base). C’était le 3 juin 2019. En même temps, l’on annonçait des enquêteurs du Contrôle supérieur de l’Etat (Consupe) au Mindcaf, pour voir clair sur la gestion de ce ministère qui focalise beaucoup de regards depuis quelques années du fait des litiges fonciers dont est empêtré l’Etat à travers ce département ministériel chargé de la gestion du domaine et du patrimoine de l’Etat. On sait que sous le passage de Jacqueline Koung à Bessike au Mindcaf, ces litiges ont fait florès. L’Etat a par ailleurs perdu plusieurs procès sur le terrain des immatriculations foncières. La native du Mbam et Inoubou a officié comme Mindcaf de 2012 au 4 janvier 2019. Lorsqu’elle quitte le gouvernement, elle est remplacée au poste par Henri Eyebe Ayissi.

Son passage dans la haute administration débute par le poste de secrétaire générale des ministères du Tourisme (1995-2001), de l’Emploi, du travail et de la prévoyance sociale (2001-2003), de la Condition féminine (2003-2007) et de l’Emploi et de la formation professionnelle (2007-2009). Admise alors à faire valoir ses droits à la retraite, cette proche de Chantal Biya, devenue alors secrétaire générale du Cercle des amis du Cameroun (CERAC), sera très vite appelée au gouvernement pour occuper la fonction de ministre en charge des questions foncières. Pour sept ans.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here