Abus : Paul Chouta enlevé et torturé

0
46

Selon des sources proches du journaliste et lanceur d’alertes, « Paul Chouta a été retrouvé ensanglanté, tout nu comme un ver de terre. Des traces de sévisses corporel qu’il a subis sont perceptibles». Les premières images de celui qui a été conduit dans une clinique de la ville de Yaoundé, laissent voir des lèvres enflées, l’œil gauche poché, recouvert du sang qui coule sur sa poitrine. La partie gauche du frontal porte une tumeur qui la confond avec la joue qui cache l’oreille.

- Publicité -

On apprend que celui qui se fait appeler « Agrégé des prisons», a été enlevé nuitamment au quartier Nsimeyong II, communément appelé Damase par des hommes non identifiés, qui l’ont emmené de force dans un véhicule, « dans une localité périphérique à Yaoundé, située sur l’autoroute Nsimalen-Yaoundé ». Du moins c’est dans cette localité entre Ahala dans le 3ème arrondissement de Yaoundé et Nsimalen, que le reporter de camerounweb.com a été retrouvé, gisant dans du sang, affaibli par les sévisses qu’il a subis.

Pour l’instant, les proches de celui qui est régulièrement en conflit avec des forces obscures, sont concentrés à sauver la vie du lanceur d’alertes connu comme « Le TGV de l’information». Mais l’on soupçonne des ennemis que l’homme pourrait avoir eu dans ses dénonciations quotidiennes.

Facebook Comments Box
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here