0
2901

La Cour Economique du Caire (CAC) a condamné mardi l’ancien président de la Confédération Africaine de Football (CAF). Issa Hayatou écope d’une amende de 24,5 millions de dollars (16 milliards de Francs CFA). L’ex-dirigeant camerounais était jugé depuis le mois d’avril 2018 aux côtés de son ancien secrétaire général, le Marocain Hicham El Amrani qui écope de la même sanction. Ils étaient poursuivis sur une plainte de l’entreprise égyptienne « Présentation Sport » qui s’était estimée lésée du fait du caractère exclusif d’un contrat entre la CAF et Lagardère Sports sur les droits marketing et médias du football africain pour la période 2017- 2028. Montant des négociations : un milliard de dollars. La justice a jugé que ce contrat ne respectait pas les principes légaux existant en Egypte en matière de concurrence.

- Publicité -

Des accusations bottées en touche par Issa Hayatou. Dans une mise au point rendue publique ce 28 novembre, l’ex-dirigeant camerounais s’étonne du fait que la responsabilité de la CAF n’a pas remise en cause dans cette affaire. « M. El Amrani et moi avons en tout temps, et plus particulièrement dans le cas précis du contrat avec Lagardère Sports visé, agit es-qualités et avec un mandat dûment délivré par le Comité Exécutif de la CAF », dit-il. Et d’ajouter : « La décision de la Cour économique égyptienne de nous condamner tout en dédouanant la CAF a été prise en violation flagrante de l’article 25 de la loi Égyptienne sur la concurrence, les individus concernés et l’entité représentée étant juridiquement indissociables et solidairement responsables ». D’après lui, la CAF et son Comité exécutif ont renouvelé le partenariat avec Lagardère Sports en Juin 2015, à travers un mémorandum d’entente. Cet accord, approuvé à l’unanimité des membres du Comité, dans le respect total des procédures contractuelles et légales, a été obtenu à la suite de négociations entamées en septembre 2014 et impliquant un grand nombre de représentants, dont un groupe de travail de la CAF, la commission de Marketing Stratégique de la CAF, une agence spécialisée dans le droit du sport, ainsi que l’administration de la CAF, le tout dans le cadre du mandat émis par le Comité exécutif.

Source: journalducameroun.com

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here