mercredi, juillet 24, 2024
spot_img
AccueilFinancesSecteur bancaire : Afriland First Bank a injecté 1013 milliards dans l'économie...

Secteur bancaire : Afriland First Bank a injecté 1013 milliards dans l’économie à fin 2022

Une performance jusqu’ici inégalée dans le secteur bancaire.

Afriland First Bank a amorcé l’année 2023 avec des comptes au vert. En effet, la banque créée par Paul Kammogne Fokam affiche un total bilan, c’est-à-dire ensemble de ses actifs et passifs, de plus de 1 768 milliards de Fcfa, selon les chiffres de la structure. Soit une augmentation en de 18,31% en glissement annuel. Selon la même source, la banque a conclu l’année 2022 avec un encours de 1013 milliards de Fcfa de crédit injecté dans l’économie local. Cela correspond à une hausse de 14,20% par rapport à l’année 2021. Jamais, indiquent ses dirigeants, une autre banque n’a atteint une telle performance au Cameroun. Conséquemment, cette statistique confirme celles révélées antérieurement par le Comité national économique et financier (Cnef).

Selon cette dernière structure, entre le 31 décembre 2021 et le 30 juin 2022, Afriland First Bank occupe le premier rang des banques de crédits au Cameroun avec un encours de crédit de 913,4 milliards de Fcfa- des chiffres totalement dépassés aujourd’hui-, contrôlant ainsi 20,34% des parts de ce segment, devant Société générale Cameroun (SGC) 683,9 milliards de Fcfa [ 15,23% des parts] et la Banque internationale pour le commerce et le crédit du Cameroun (Bicec) qui revendique un encours crédit de 450,2 milliards de Fcfa, soit 10,03% des parts de marché. La banque, révèle-t-on également, est leader du marché du leasing au Cameroun depuis déjà trois ans, avec 56% de parts au 30 novembre 2022. Dans le même sens, son segment de dépôt affiche des performances records avec 1 319 milliards de ressources collectées à fin décembre 2022, soit une progression de 18,67% par rapport aux 1 173 milliards FCFA obtenus à la même période en 2021.

Par ailleurs, les états financiers de cette structure financière enregistrent un résultat net de 22,1 milliards FCFA en 2022. Ce bénéfice comparativement à celui de l’année dernière est en augmentation de 20,6%. Selon le document d’information relatif à la toute première émission des titres de créances négociables en Afrique centrale effectuée en mars 2023 [lequel document a été consulté par nos confrères d’Ecomatin], Afriland First Bank a réalisé un bénéfice de 18,4 milliards FCFA en 2021.

En glissement annuel, le résultat net de cette banque a donc progressé de 3,7 milliards de FCFA en 2022. Au cours des années 2020 et 2019, cette structure qui occupe sans contestation la place de premier créancier des Etats sur le marché des titres publics de la Beac [avec 305,7 contre 1855, 5 pour tous les autres créanciers des Etats], n’avait affiché que des bénéfices respectifs de 13,6 et 12,4 milliards FCFA. Indiquons que ces performances ne sont pas anodines. La structure a su s’implanter sur l’ensemble du terroir national grâce à un réseau de 59 agences. Sur le plan international, la structure est présente dans 9 pays africains et compte également trois bureaux de représentations à Pekin, Pointe noire et Paris.

spot_img
LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN KIOSQUEspot_img

LES PLUS RECENTS