Nécrologie : Hamidou, l’enseignant d’Eps décède après 10 ans sans salaire

0
221

Triste nouvelle pour le corps des enseignants. Hamidou, enseignant d’EPS au Lycée de Beka, dans la région du Nord a poussé hier son dernier souffle.

- Publicité -

Un bras de moins à l’air. Les enseignants du mouvement OTS viennent de perdre un de leurs membres. Il s’agit de l’enseignant en Education Physique et Sportive Hamidou, qui depuis 10 ans d’enseignement n’avait jamais perçu de salaire mais qui malgré tout a tenu jusqu’à ce que la maladie prenne le dessus. Sa situation avait été pour les enseignants un moyen de populariser cette grève qui dure déjà depuis un mois. Pour le moment, les circonstances de son décès nous sont inconnues mais des sources proches notamment sa femme nous révèlent que Hamidou était très malade.

Face a cette perte douloureuse pour le corps des enseignants, ces derniers ont décrété ce mercredi « journée noire » dans tous les lycées et collèges et menacent de basculer la grève à une dimension supérieure. C’est ce qui ressort des écrits d’actucameroun sur le sujet.

Rappelons que quelques semaines avant son décès, le cas de Hamidou avait été rapidement pris en charge par le Ministre Joseph Le. L’enseignant avait retrouvé le sourire et pris davantage courage. Mais cela a été pour un lapse de temps.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.