George Meka Abessolo: »la caisse des dépôts permet de sécuriser l’épargne institutionnelle »

L’expert financier  directeur du cabinet risks mitigation clarifie les missions d’une caisse de dépôts et de consignations, analyse son impact dans le secteur financier, ainsi que ses possibles rapports avec les  établissements financiers.

- Publicité -

Quel est le rôle d’une caisse de dépôts et de consignations dans une économie ? Peut-on la considérer comme une banque?

Le décret de création de la Caisse des Dépôts et de Consignations du Cameroun en 2008 crée une institution de finance publique avec des attributs assimilables à des activités financières et bancaires, sans pour autant nécessiter un agrément préalable de la Cobac pour être opérationnelle. Elle est essentiellement un service public de collecte, dépôts, conservation et consignations des avoirs publics et privés. Spécifiquement, elle devra collecter des consignations administratives (consignations sur les marchés publics, consignations pour coupe de bois, cautionnements des comptables publics, etc), des consignations judiciaires (fonds placés sous séquestre, fonds de greffe, consignations de la saisie vente, etc ) et des dépôts (fonds issus des comptes inactifs des établissements bancaires, fonds issus des liquidations des entreprises publiques, dépôts ordonnés par lois et règlements, etc).   Ces montants collectés avoisinent des milliards par an et doivent a priori financer le développement économique à moyen et  à long terme.  Une caisse de dépôts et consignations n’étant pas destinée à faire du profit, à la différence des banques commerciales, peut octroyer des prêts à long terme à des taux d’intérêt en deçà du marché et prendre des participations dans des secteurs économiques naissants, risqués et non attractifs au départ pour des investisseurs et accompagne ainsi le financement des politiques publiques.         

Quelle différence avec le compte unique du trésor?

La caisse des dépôts et consignations est une institution publique qui jouit d’une autonomie administrative et financière alors que le compte unique du trésor (CUT) est un instrument de gestion des liquidités de l’Etat logé à la Direction Générale du Trésor du ministère des Finances. Le CUT assure la visibilité des liquidités encaissées et décaissées, améliore le placement des liquidités et réduit le coût des emprunts de l’Etat. 

La caisse des dépôts va devoir accueillir les  ressources de l’Etat qui étaient jusqu’ici logées dans les banques. Y a-t-il de quoi s’inquiéter pour ces établissements ?

Les banques doivent encourager l’opérationnalisation de la caisse des dépôts et de consignations qui contribue à diversifier l’offre de financement de l’économie camerounaise, notamment dans les secteurs économiques et zones géographiques où l’investissement initial des banques n’est pas rentable à moyen et long terme tels l’agriculture, les PME, les projets énergétiques et projets structurants d’intérêt général. De plus, la caisse des dépôts et de consignations vient mobiliser et sécuriser l’épargne institutionnelle très importante qui à date est morcelée, invisible et non transparente. Il est vrai que nous sommes dans un contexte de rapatriement des fonds de l’Etat vers le compte unique du trésor et avec l’avènement de la caisse des dépôts et de consignations, les dépôts et consignations logés dans les banques devront être transférés à la caisse des dépôts comme le stipule le décret de 2008.        

A quoi devrait-on s’attendre une fois que cette caisse sera opérationnelle?

L’opérationnalisation de la caisse des dépôts et de  consignations doit être un précurseur de la nouvelle donne de l’investissement public comme l’a été la Société Nationale des Investissements (SNI) post indépendance. Ceci, en mobilisant, consolidant et sécurisant l’épargne institutionnelle qui reste à  date un défi majeur pour lui permettre d’adopter un paradigme nouveau d’investissement public générateur de rentabilité face aux enjeux socio-économiques de l’Etat. Là où les banques et le secteur privé considèrent encore risqué ; mais où des impacts sont effectivement quantifiables et propices à une amélioration des infrastructures et des conditions de vie des populations.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.