Université de Yaoundé I : la Carte d’étudiant désormais gratuite

L’annonce a été faite jeudi dernier par Maurice Aurélien Sosso, recteur de cette institution universitaire, au cours d’une cérémonie officielle de remise du matériel roulant aux responsables administratifs de l’Université.

0
515

L’étudiant de l’université de Yaoundé I est désormais exempté des frais de production de la carte d’étudiant. L’annonce a été faite jeudi dernier par Maurice Aurélien Sosso, recteur de l’université de Yaoundé I, au cours d’une cérémonie officielle de remise du matériel roulant aux responsables administratifs de cette université. Selon Maurice Aurélien Sosso, il ne s’agit pas d’une simple carte d’étudiant. Cette pièce d’identité cumule plusieurs caractéristiques. Elle est à la fois biométrique et sert de carte Visa. En plus des caractéristiques, son détenteur aura plusieurs avantages, notamment la minoration du montant de retrait d’argent dans les distributeurs automatique. Concrètement la carte d’étudiant qui est à la fois une carte bancaire va permettre à l’étudiant de toucher jusqu’à 2000Fr CFA dans un distributeur agréé par une institution bancaire partenaire. En outre, cette carte permettra d’accéder à la banque de données Elsevier qui propose près de 60 milles titres documentaires numériques. On y retrouvera tout le parcours académique de l’étudiant, qu’il peut consulter sur n’importe quel lecteur de carte biométrique, etc. « La nouvelle carte d’étudiant sera présentée aux étudiants dans un délai de 15 jours au cours d’une cérémonie solennelle », a rassuré le recteur de la mère des universités.
Dotation du matériel roulant
La cérémonie de jeudi dernier a aussi été ponctuée par la dotation du matériel roulant aux responsables administratifs de l’université de Yaoundé I. Il s’agissait de la remise de 13 véhicules aux responsables des services centraux et chefs d’établissement de l’institution. Un acte qui s’inscrit « dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et de travail des responsables de l’institution » a fait savoir un responsable de l’administration universitaire. Lors de la remise de ce matériel roulant, Maurice Aurélien Sosso a prescrit « un bon usage dans la stricte observance des textes en vigueur, et un sens élevé de responsabilité et de respect de la chose publique ». Et s’est voulu modeste : « cet acte de distribution de véhicules est un acte collectif et non celui du seul recteur que je suis. C’est une action prescrite par la haute hiérarchie qui nous demande d’améliorer les conditions de vie et de travail de nos collaborateurs et de toute la communauté universitaire. Nous essayons juste chacun en ce qui le concerne d’apporter sa contribution à cette disposition prescrite ».
Après avoir reçu leur véhicule, les responsables de l’université n’ont pas manqué d’exprimer leur joie. « C’est un sentiment d’extrême joie qui m’anime en ce moment où je reçois ce véhicule. Surtout qu’à la Direction du Centre des Œuvres Universitaires (DCOU), nous travaillons beaucoup sur le terrain pour des questions de mobilisation des étudiants, de résolution d’éventuels problèmes ou de suivi des travaux. Ces véhicules nous seront d’un très grand apport » a dit Chanty Violette Medja Ekotto directrice du Centre des Œuvres Universitaires. JC Tchouankeu, doyen de la faculté des sciences a quant à lui estimé que « cela entre dans la logique de l’amélioration des conditions de vie et de travail au sein de l’université. Il faut dire que c’est la touche personnelle du Pr. Sosso depuis qu’il est arrivé en 2012. Ces véhicules vont faciliter la mobilité et le service en général ».
Il faut noter que ce matériel roulant est entièrement acquis sur fonds propres de l’Université de Yaoundé I.
Joseph Essama

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here