Transport aérien : Le ciel camerounais est de plus en plus convoité

0
409

De par sa position géographique en Afrique centrale, le Cameroun attire de plus en plus de compagnies étrangères dans son ciel. La preuve, selon l’Autorité Aéronautique du Cameroun (CCAA), cette attirance des compagnies étrangères pour le ciel camerounais au cours de cette saison d’été est due à la fiabilité du système de sécurité et de sûreté aérien mis en place. « Cet attrait des compagnies pour la destination Cameroun témoigne de la fiabilité du système de supervision de la sécurité et de la sûreté aériennes en vigueur dans notre pays », apprend-on auprès de la CCAA. De plus, l’Autorité aéronautique indique que la position géographique du Cameroun dans la sous-région Afrique centrale explique aussi cette ruée des compagnies étrangères. « La position géographique du Cameroun est très stratégique. Le pays est un peu comme une porte d’entrée ou une ouverture aux autres pays de la sous-région », ajoute un expert.

19 compagnies autorisées à desservir le pays

En effet, dès l’été 2019, du 31 mars au 26 octobre 2019, révèle l’Autorité Aéronautique, 19 compagnies aériennes vont assurer la desserte du Cameroun. Il s’agit de : Air Côte d’Ivoire, Air France, Afrijet, Asky, AJK, Brussels Airlines, Camair-Co, CargoLux, Ceiba International, Congo Airways, Tchadia Airlines et Solenta Aviation Gabon, Cronos airlines, Ethiopian Airlines, Kenya Airways, Royal Air Maroc, Rwandair, Trans Air Congo et Turkish Airlines. Comparativement à la saison d’hiver 2018-2019, deux nouvelles compagnies, notamment Tchadia Airlines et Solenta Aviation Gabon rejoignent les 17 autres qui opéraient déjà des vols réguliers vers le Cameroun. A titre de rappel, c’est en octobre dernier que le transporteur tchadien a commencé ses activités, succédant ainsi à Toumai Air Tchad qui a fermé ses portes il y a six ans. La compagnie aérienne a d’ailleurs effectué son vol inaugural le 11 mars en direction de l’aéroport international de Douala. S’agissant de Solenta Aviation Gabon, la compagnie était d’abord spécialisée dans l’acheminement de marchandises avant de muter en 1995 vers le transport de passagers.

Cinq compagnies en attente

A côté de ses nouveaux venus, cinq autres compagnies sollicitent la desserte du Cameroun parmi lesquelles Egypt Air, Air Algérie, Air Sénégal, Arik Air et Tropical Air Gabon sollicitent la desserte du Cameroun. Ils ont à cet effet, enclencher des procédures en vue de l’ouverture des lignes en direction de la capitale politique Yaoundé et la capitale économique Douala. Notons qu’Air Algérie, Tropical Air Gabon et Egypt air vont expérimenter pour la première fois les lignes camerounaises. Alors que Air Sénégal, née de la défunte compagnie nationale Senegal airlines qui a desservi le Cameroun jusqu’en 2013, reprend tout simplement les activités après six ans. Il en est de même pour Arik Air qui veut marquer son retour après la suspension de la ligne Lagos-Douala en 2015.

Ghislaine Ngancha
Source : Défis actuels

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here