Dans le cadre du vaste chantier de réhabilitation et de modernisation des infrastructures aéroportuaires, les Aéroports Du Cameroun (ADC) informe qu’elle poursuit le processus de certification de ses aérodromes entrepris depuis 2009. « Ceci entre en droite ligne des priorités de l’Etat camerounais, qui ambitionne de faire de notre pays, le hub de la sous-région d’Afrique Centrale », fait savoir l’entreprise dans une note. Les ADC indique par ailleurs que plusieurs autres projets sont en cours d’exécution ou devront démarrer dans les prochains mois. Il s’agit concrètement des travaux de rénovation et de reconfiguration du terminal passagers de Douala pour l’entreprise attend toujours les offres des soumissionnaires ; le renouvellement des équipements de la centrale électrique pour l’alimentation de l’aéroport de Yaoundé en énergie secouru ainsi que la réhabilitation des convoyeurs à bagages dans les aéroports de Yaoundé-Nsimalen et Garoua.

Depuis 2009, l’entreprise revendique avoir réalisé les travaux de réhabilitation des chaussées aéronautiques et la construction d’une deuxième voie de circulation des aéronefs à l’aéroport de Douala ; la rénovation des salles de livraison bagages et de celles dédiées aux contrôles aux frontières de l’aéroport de Douala ; la mise aux normes des installations électriques de Douala, la rénovation des salons et des toilettes dans les aérogares passagers; le renouvellement du mobilier des salles d’embarquement, du système informatisé du traitement des vols, de la toiture de Garoua et la mise en conformité du réseau de sécurité incendie de Yaoundé-Nsimalen. « Toutes ces réalisations sont des réponses appropriées aux allégations fallacieuses de certains esprits mal intentionnés, dont la seule arme est la méconnaissance avérée des faits. ADC SA par la clairvoyance de son Top Management, s’est engagée dans un vaste chantier de modernisation des plateformes aéroportuaires et ne se laissera pas distraire », conclut l’entreprise.

Opérationnels depuis le 1er octobre 1994, les Aéroports Du Cameroun S.A. sont chargés de la gestion, l’exploitation, le renouvellement ; l’entretien, la réhabilitation et le développement des sept aéroports que compte le Cameroun. L’entreprise assure également l’assistance en escale des aéronefs. Les ADC ambitionnent par ailleurs de faire figurer les Aéroports Internationaux de Douala et Yaoundé-Nsimalen parmi les Aéroports de référence en Afrique subsaharienne. D’après la structure, ceci passe par la modernisation des infrastructures et des équipements; l’amélioration des performances économiques et financières; le développement du trafic aérien et des activités extra aéronautiques; la mise en place d’une politique de développement durable ainsi qu’hisser la qualité de service au niveau des standards internationaux.

Par Ghislaine Ngancha

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here