Télécommunications : Nexttel relance la guerre de la 4G

En s’associant récemment à l’opérateur israélien gilat telecom pour le déploiement de l’internet haut débit, 4e génération, la filiale camerounaise du vietnamien viettel espère fournir un service de meilleure qualité afin d’accroitre son portefeuille clients.

0
557

Après avoir lancé la 3G en 2014, le 3e opérateur de téléphonie mobile, Nexttel veut désormais exploiter la 4G au Cameroun. La filiale camerounaise du groupe vietnamien Viettel a récemment signé à cet effet un partenariat avec l’opérateur israélien, Gilat Telecom, pour le déploiement de l’internet haut débit notamment la quatrième génération (4G). Sans toutefois donner les détails sur la date du déploiement, les parties se sont accordées sur le fait que Nexttel utilisera le réseau de fibre optique de Gilat Telecom au Cameroun et en Afrique, pour fournir à ses clients un service haut débit rapide et fiable. « La demande pour les services haut débit mobile est très élevée au Cameroun. […] Les gens veulent pouvoir accéder aux services en ligne depuis leur téléphone, via un réseau fiable et rapide. Nous investissons massivement dans notre infrastructure en Afrique, ce qui nous permet de gagner de gros clients comme Nexttel », a déclaré le président directeur général de Gilat Telecom, Dan Zajicek.

Cet accord de partenariat entre les deux opérateurs est consécutif à un appel d’offres lancé par Nexttel auquel ont souscrit bon nombre de grands fournisseurs de services télécoms en activité sur le continent africain. Des sources internes de l’entreprise, le choix de Gilat Telecom est subséquent à la forte présence de l’opérateur israélien dans plusieurs pays africains notamment la République Démocratique du Congo, le Ghana, l’Ouganda, le Nigeria et la Zambie. Ainsi, le 1er opérateur à obtenir la licence 4G du gouvernement camerounais espère offrir à ses clients l’internet haut débit de meilleure qualité. Ce qui augmentera forcément son portefeuille client qui est aujourd’hui évalué à 4,5 millions d’abonnés donc 3,6 millions d’utilisateurs actifs.

Présent au Cameroun depuis 2015, Nexttel s’est rapidement imposé sur le marché grâce à la qualité de son service internet et la couverture des zones rurales. D’ailleurs au premier semestre 2016, l’entreprise majoritairement financée par Baba Dampullo s’est arraché la plus grande part du marché loin du groupe français Orange (38 % de parts de marché) et du groupe sud-africain MTN (37 % de parts de marché). En déployant de la 4G, Nexttel devra batailler avec Orange et MTN pour maintenir son rang de leader sur le marché local.

Par Ghislaine Ngancha, Défis actuels

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here