Tanyitiku Enohachuo Bayee : aux premières heures de la décentralisation

0
340

C’est à la fois un homme de terrain expérimenté et un homme de bureau accompli. Depuis 2016, il aura été au cœur de presque tous les dossiers sensibles du pays. Homme de confiance de l’ancien Premier ministre Philémon Yang, il aussi bénéficié de la confiance de l’actuel Premier ministre Joseph Dion Ngute. Depuis le début de la crise dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, il a joué un rôle remarquable pour ramener la paix dans les deux régions en crise. Avec l’ancien Premier ministre, il fut, en décembre 2016, membre du secrétariat chargé de mener les discussions avec les avocats anglophones. Une mission au cours de laquelle il s’est fait distinguer par la qualité de ses propositions, ce d’autant plus que ses origines ethniques lui permettaient de mieux maitriser la situation. En septembre 2019, il est appelé par le Premier ministre à intégrer l’équipe chargée de l’organisation du Grand Dialogue National.
En plus du rôle jouer pour ramener la paix dans les deux régions anglophones, il a en outre participé à la mise en place effective de la décentralisation. Membre du secrétariat permanent de la décentralisation, il est selon des sources au premier ministère, celui qui a piloté des mains de maitre tous les dossiers de la décentralisation, notamment l’élaboration de la loi portant code général des Collectivités Territoriales Décentralisées ou encore l’élaboration des textes sur le fonctionnement de la National School of Local Administration (Nasla) dont il a désormais la charge.
Né le 5 Mai 1975 à Yaoundé, Tanyitiku Enohachuo Bayee est administrateur civil principal, diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature, promotion 2003. Diplômé en droit de l’Université de Buea et minor en Sciences Politiques, il est fier de sa nomination, mais « préfère donner ses opinions après quelques mois », a-t-il dit joint au téléphone. Polyglotte, Tanyitiku Enohachuo Bayee a été tour à tour, dans les services du Premier ministre, chargé d’études assistant à la Division des Affaires Législatives et Réglementaires, chargé d’études à la Direction des Affaires Administratives et des Requêtes ; chargé d’études à la Division des Affaires publiques et institutionnelles et attaché à la Division de la Coordination de la Communication du Gouvernement.
Joseph Essama

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here