Sérail : Le premier ministre limite les déplacements des autorités de l’Etat

Cette nouvelle mesure s’applique aux ministres du gouvernement, aux directeurs généraux des entreprises publiques et aux hauts fonctionnaires.

0
510

Fini les missions « fantaisistes » et « inutiles » ! Les déplacements des membres de l’appareil de l’Etat seront désormais restreints. Cette mesure prise par le Premier ministre et qui s’applique aux ministres du gouvernement, aux directeurs généraux des sociétés d’Etat et aux hauts fonctionnaires leur a été communiquée récemment à travers une note signée par le secrétaire général de ses services. « J’ai l’honneur de vous notifier ci-joint les hautes instructions du chef de l’Etat prescrivant une fois de plus de réduire à l’essentiel les déplacements à l’étranger des membres du gouvernement, des directeurs généraux des sociétés d’Etat, des hauts fonctionnaires », écrit Séraphin Magloire Fouda.

Dorénavant, les demandes de sorties du territoire seront méticuleusement étudiées à la primature et « à l’avenir seules les missions statutaires d’utilité publique seront autorisées ». La note qui s’adresse particulièrement aux ministres d’Etat, ministres et ministres délégués, secrétaires d’Etat indique par ailleurs que : « Les demandes d’autorisation de sortie du territoire en vue de la participation à des activités telles que les conférences, les séminaires, les colloques ou les remises de prix seront systématiquement rejetées, en particulier lorsque ces déplacements sont supportées par le budget de l’Etat ou des organismes publics concernés ». Le chef du gouvernement recommande enfin de « discriminer avec la plus grande rigueur les demandes d’autorisation de sortie à soumettre à sa sanction ou à celle du chef de l’Etat ».

Par Arthur Wandji
Source : Défis actuels

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here