Présidentielle 2018 : Longue Longue allonge la liste des victimes pro-Kamto

L’artiste a été arrêté ce matin à l’hôtel Sawa de Douala.

0
496

Longue Longue est aux arrêts depuis ce matin du 2 avril 2018. L’artiste musicien engagé se trouvait dans les locaux de l’hôtel Sawa au moment où la police lui sautait dessus. La nouvelle a d’abord circulé comme une rumeur, avant d’être confirmée par Djene Djento, dans un forum watsapp de’artistes musiciens. L’auteur de « Ayo Africa » rejoint donc d’autres partisans de Maurice Kamto dans la liste des personnes ayant perdu leurs libertés. Selon certaines sources d’informations, le captif a été conduit à Yaoundé, pour répondre de ses actes devant la justice.

Simon Lonkana Agno de son vrai nom, paierait pour son soutien apporté à Maurice Kamto dans une vidéo postée en fin de semaine dernière sur les réseaux sociaux. Dans cette production, l’artiste engagé soutenait la thèse selon laquelle « c’est Maurice Kamto qui a gagné l’élection » présidentielle du 7 octobre 2018. Mettant au défi les pourfendeurs du président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) de réorganiser cette élection département par département : « vous verrez que Maurice Kamto va gagner Paul Biya de loi». Accusant au passage un interlocuteur nommé « vous » d’avoir « volé » la victoire de son champion aujourd’hui en difficulté devant la justice pour avoir autoproclamé sa victoire à cette élection.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here