Alain-Blaise-Batongue

Le secrétaire exécutif du Groupement Inter-Patronal du Cameroun (Gicam) a démissionné. Le journaliste Alain Blaise Batongue a publié sa lettre de démission le 15 janvier dernier. Elle prendra effet le 1er février prochain. Après avoir passé plus de neuf ans au sein de l’exécutif de l’influent groupement patronal du Cameroun, Alain Blaise Batongue se retire, sans raison précise. « Au terme de neuf années pleines, et en accord avec le président Célestin Tawamba, je mets fin à mes fonctions de secrétaire exécutif du Groupement Inter-patronal du Cameroun à compter du 1er février 2020 », indique la lettre de démission sans plus de précisions. Le reste du document est quant à lui dédié aux remerciements à l’endroit des trois présidents sous lesquels il aura servi que sont André Fotso de regrettée mémoire, Armel François puis Célestin Tawamba. Il se fond également en remerciement à l’endroit de ses collaborateurs et de ses confrères journalistes. Pour la suite, Alain Blaise Batongue n’en dit pas plus non plus. « Mon aventure au Gicam s’arrête ici, mais j’ai encore beaucoup à donner (…) Je vous reviens bientôt avec de nouveaux défis dont je me réjouis à l’avance de votre accompagnement », conclut-il.

L’annonce de la démission

Le successeur est connu

Cette démission intervient cependant le même jour qu’a eu lieu le premier conseil d’administration de la deuxième mandature du président Tawamba. Conseil au terme duquel son successeur au poste de secrétaire exécutif a été désigné bien que le poste ait changé de dénomination. Aline Mbono sera la remplaçante d’Alain Blaise Batongue au poste non pas de secrétaire exécutif, mais de directeur exécutif. A 46 ans, elle sera la première femme à diriger la structure opérationnelle du Gicam. Avant sa nomination la nouvelle directrice occupait les fonctions « de Chef de la Division des Affaires Juridiques à l’Agence Nationale des Technologies de l’Information et de la Communication (Antic), qu’elle avait rejoint en avril 2009 comme Chargée d’Études au sein du Département des Affaires Juridiques », renseigne le site web du Gicam. L’autre fait marquant de ce conseil aura été la nomination de l’administrateur Jacques Jonathan Nyemb au poste de porte-parole du président du Gicam.
Par Canicha Djakba

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.