Organisation : Samuel Eto’o impressionné par le succès de la compétition

Après les premiers 24 matches de la Coupe d'afrique des nations total Egypte 2019, la légende de la Caf a livré son sentiment sur l'ampleur du tournoi sur et en dehors des terrains.

0
353

Le stade international du Caire a vu défiler des étoiles du football africain avec le camerounais Samuel Eto’o, le sénégalais El Hadji Diouf et l’ancien capitaine égyptien Ahmed Hassan. A l’occasion de ce premier tournoi à 24 équipes se jouant entre juin et juillet, les légendes de la Confédération Africaine de Football (CAF) ont salué le haut niveau de l’organisation, des infrastructures et la qualité du jeu. Lors d’une conférence de presse, Anthony Baffoe, secrétaire général adjoint de la CAF, accompagné des trois anciens joueurs, a établi un premier bilan de la compétition. « L’Egypte est un excellent exemple d’organisation extraordinaire en moins de six mois et je tiens à féliciter le comité d’organisation local pour les efforts déployés pour organiser un tournoi mémorable. Nous avons eu d’excellentes pelouses ainsi que les terrains d’entraînement ». « Nous avons assisté à de bons matches jusqu’à présent. Quatre équipes se sont déjà qualifiées avec six points – l’Egypte, le Nigeria, le Maroc et l’Algérie », a ajouté A. Baffoe. Samuel Eto’o, qui a remporté la Coupe d’Afrique des Nations en 2000 et 2002 avec le Cameroun, a tenu à « féliciter la CAF pour cette brillante idée de réunir 24 équipes à la CAN et d’organiser un tel tournoi. Nous faisons de notre mieux pour célébrer le football africain.Changer la période de janvier – février à juin – juillet était une idée brillante car la plupart des joueurs perdaient une place de titulaire lorsque la CAN avait lieu en janvier », a déclaré le meilleur buteur de l’histoire de la CAN et de la sélection nationale du Cameroun.

Autre légende à prendre la parole, El Hadji Diouf. Il a été un élément clé de la génération dorée des Lions de Teranga ayant atteint la finale de la CAN 2000 pour s’incliner face au Cameroun aux tirs au but. Après avoir participé à quatre autres éditions en 2002, 2004, 2006 et 2008, l’attaquant sénégalais a déclaré que l’organisation de la CAN Total 2019 était « excellente ».

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here