Nord-ouest/Sud-ouest : Le gouvernement dément…les négociations

Yaoundé conteste la « conformité » de l’information sur la tenue de négociations avec les sécessionnistes.

0
559

« Le gouvernement de la république porte à la connaissance de l’opinion que l’information diffusée dans les réseaux sociaux sur la tenue le 02 juillet 2020 de négociations entre une délégation gouvernementale et des sécessionnistes en instance de jugement, n’est pas conforme à la réalité ». Une déclaration du ministre de la Communication (Mincom), porte-parole du gouvernement, qui sonne comme un démenti aux informations faisant état de l’ouverture de négociations entre Yaoundé et les leaders sécessionnistes en détention à la prison de Kondengui, sans l’être de façon catégorique. René Sadi ne se fait pas davantage plus clair quand il poursuit que « le gouvernement réaffirme sa disponibilité à rechercher des solutions pacifiques à la crise dans les régions du Nord-ouest et du sud-ouest, notamment par le dialogue». Indiquant qu’« il est par conséquent ouvert aux différents contacts, initiatives et propositions allant dans ce sens, dans le respect de l’unité nationale et de l’intégrité territoriale du Cameroun ».

Cela survient au moment où au sein de l’opinion, se poursuit un débat sur la réalité de la tenue de négociations entre les deux parties. Rencontre qui a eu lieu, insistent diverses sources pro-sécession. Entre temps, la personne de Sisiku Ayuk Tabe est contestée par d’autres leaders sécessionnistes. Les partisans de Samuel Sako ne reconnaissent plus Ayuk comme le président de la République fantôme d’Ambazonie, depuis que le tout premier leader autoproclamé de cet état virtuel a été arrêté au Nigeria et incarcéré à Yaoundé.

A en croire René Sadi, « le gouvernement lance de nouveau un appel aux groupes armés pour qu’ils cessent les atrocités contre les populations civiles ainsi que la destruction des infrastructures de développement et répondent favorablement à l’offre de paix du chef de l’Etat ». Cependant, le porte-parole du gouvernement assure que « les forces de défense et de sécurité, dans le respect des lois et règlements de la république, continueront à accomplir avec professionnalisme, leur devoir de protection des citoyens et de leurs biens»

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.