Mounouna Foutsou : « la Carte jeune est une véritable innovation »

Le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique explique les raisons qui ont favorisé la mise en place d’une Carte jeune biométrique, et expose ses avantages.

0
234
????????????????????????????????????

Qu’est-ce qui justifie la mise en place d’une Carte jeune biométrique au Cameroun ?

A l’occasion de la célébration des noces d’or de la fête de la Jeunesse, le président de la République a prescrit au gouvernement, la mise en œuvre du Plan Triennal Spécial Jeunes (PTS-Jeunes), doté d’une enveloppe de 102 milliards de Francs CFA. Faisant suite à cette très haute prescription, le premier ministre, chef du gouvernement a procédé, en date du 11 janvier 2017, au lancement de ce Plan, à travers la remise des premiers financements aux jeunes bénéficiaires des dix (10) régions du Cameroun.

Au cours de ce lancement, il nous avait  été demandé de mobiliser les ressources humaines, matérielles, techniques et financières tant au plan national qu’international dans le respect des règles en la matière, pour faire de ce cadeau d’anniversaire du chef de l’Etat à la jeunesse, au fer de lance de la nation, un succès sur tous les plans. Le lancement de la « Carte jeune biométrique » s’inscrit donc dans le cadre de cette ferme volonté politique et participe de l’intensification des inscriptions des jeunes à l’Observatoire National de la Jeunesse, pour atteindre l’objectif du nombre de jeunes à y inscrire, à savoir 500 000 jeunes par an, tel que prescrit par ses soins, lors de son adresse aux jeunes du 10 février 2017.

Quels sont les avantages que cette carte biométrique offre aux jeunes ?

Cette carte est un outil de géolocalisation du jeune, de gouvernance en matière d’accompagnement de la jeunesse et surtout, un « domicile numérique » unique d’accès préférentiel à divers appuis et services sociaux de base, offerts par les différents partenaires publics et privés. En effet, elle rentre dans la première composante dudit Plan, qui est centré sur l’opérationnalisation de l’Observatoire National de la Jeunesse dans les 434 Centres Multifonctionnels de Promotion des Jeunes. Elle se positionne sous son aspect biométrique, comme un outil complémentaire de sécurisation, d’identification et d’information sur les jeunes, permettant ainsi à toutes les parties prenantes de la chaine d’accompagnement des jeunes de s’assurer de la qualité de son détenteur.

Sous son angle d’offre de services, la carte jeune hisse la jeunesse de notre pays au sommet des privilèges jamais offerts à une franche spécifique de notre population. Désormais donc, la « génération androïde » pour reprendre les termes du chef de l’Etat, aura le loisir de choisir, de discriminer, de sélectionner, pourquoi pas de classifier à travers un clic sur son Smartphone, le service et le prestataire désirés. Cet autre don spécial du chef de l’Etat, est une véritable innovation et seuls les connaisseurs pourront aujourd’hui et même après plusieurs générations, en apprécier la portée. Avec  l’avènement de la Carte jeune biométrique, la mise en œuvre du Plan Triennal Spécial Jeunes entre effectivement dans sa vitesse de croisière. En effet, cette innovation répond  aux très hautes directives du président de la République dans son adresse à la Jeunesse, le 10 février 2018, annonçant une accélération de la mise en œuvre du PTS-Jeunes, eu égard à la disponibilité des ressources.

 

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here