Minette Libom Li Likeng : « Ces projets adressent diverses problématiques liées au Covid-19 »

En visite au sup’ptic Academy Business lundi dernier, la ministre des Postes et Télécommunications a rappelé les enjeux du concours national du meilleur projet de l’innovation numérique.

0
1716

A la veille de la fin du concours national du meilleur projet de l’innovation numérique, quel est le constat qui se dégage ?

La Semaine de l’Innovation Numérique qui est placée sous le très haut patronage du chef de l’Etat est à sa deuxième édition. Nous avons reçu près de 500 projets et ça n’a pas été facile pour la Commission de présélection du ministère des Postes et Télécommunications, de retenir ces 15 meilleurs projets. Et puisque la plupart des projets contribue à la lutte contre le Covid-19, je suis déjà convaincue que lors du classement final, les projets de ceux qui seront promus vont véritablement aider la communauté camerounaise, et même africaine pourquoi pas, à combattre cette pandémie.

En décidant d’effectuer une visite au sup’ptic Business Academy où les 15 meilleurs porteurs de projets ont été incubés, quel message vouliez-vous passer à ces inventeurs ?

A cette phase de la compétition devant couronner le meilleur projet TIC présenté par les jeunes dans le cadre de la Semaine de l’Innovation Numérique, il était de mon devoir d’effectuer cette descente sur le site de ce haut lieu de savoir et d’apprentissage, symbole de la détermination des pouvoirs publics à accompagner la jeunesse dans le domaine du Numérique. Je suis venue personnellement m’assurer du bon déroulement des formations dispensées à l’intention des 15 jeunes, porteurs des projets les plus innovants, parmi les près de 500 soumis au filtre de la Commission interne du ministère des Postes et Télécommunications, à la faveur de cette 2e édition de la Semaine de l’Innovation Numérique. Ces formations, parmi les plus pointues, vont contribuer au renforcement des capacités et des compétences de ces 15 jeunes. Je dois ajouter, qu’à ce stade du processus, et sans préjuger de l’issue des travaux du jury chargé d’effectuer le classement final, j’ai été particulièrement marquée par la pertinence et le caractère pratique de tous ces projets, qui adressent diverses problématiques liées au Covid-19. J’observe, pour m’en réjouir, qu’ils révèlent tous, l’ingéniosité, la créativité, et le sens de l’audace des jeunes qui en sont les concepteurs. Je les félicite et les encourage tous.

Réalisée par Arthur Wandji

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.