Maroc : conserver le titre

Vainqueur à la maison en 2018, l’équipe locale du Maroc arrive au Cameroun avec l’objectif de défendre son titre jusqu’au soir du 7 février prochain.

0
337
maroc_chan_joie_201019

ça passe ou ça casse. L’équipe nationale locale du Maroc arrive au Cameroun avec un seul objectif en tête : remporter le sixième Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) qui débute le 16 janvier à Yaoundé. Vainqueurs de la précédente édition sur leur terrain de Casablanca face au Nigeria (4-0), les Lions de l’Atlas amateurs ont l’intention de conserver leur titre jusqu’au bout. Et ça commence par des matchs de haute facture dans un groupe C qu’ils partagent avec le Togo, le Rwanda et l’Ouganda. «L’objectif numéro un est de gagner le premier match contre le Togo [le 18 janvier, Ndlr.]. Une victoire nous donnera de la visibilité», a récemment déclaré Houcine Ammouta au micro du quotidien marocain Le Matin.

Tout est clair dans la tête du sélectionneur de l’équipe locale marocaine. «On va tout faire pour gagner tous nos matchs dit-il, mais en football tout peut arriver. Notre objectif final est de remporter le titre ou au moins atteindre la finale. Moi personnellement, je vais au Cameroun pour remporter le titre». Pour y arriver, Houcine Ammouta a refait appel à plusieurs cadres et artisans du sacre de 2018. Parmi ces derniers figurent : le gardien Anas Zniti qui n’avait encaissé que 2 buts en 6 matchs ; le milieu de terrain et virtuose Walid El Karti ; l’ailier volant Zakaria Hadraf ; et la gâchette du Wydad Casablanca, Ayoub El Kaabi, sacré meilleur joueur et meilleur buteur de la précédente édition. Le sélectionneur des Lions de l’Atlas A’ ne veut pas lésiner sur les moyens d’atteindre ses objectifs. Pour lui, la moindre erreur n’est pas envisageable. S’il compte bien garder un œil très attentif sur les performances du Cameroun (pays organisateur) et de la RD Congo, le technicien marocain redoute cependant que la pandémie du Covid-19 s’invite dans son équipe durant la compétition. «Ce qui nous inquiète le plus dit-il, c’est le risque de contamination des joueurs par le virus de la Covid-19. Imaginez que nous ayons quatre ou cinq joueurs évoluant au même poste, testés positifs. Ce sera compliqué. On va essayer d’inciter les joueurs à rester disciplinés et à respecter les barrières de sécurité».
Par Arthur Wandji

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.