Marie Madeleine Nga: « C’est la contribution du Pndp à l’atteinte de l’objectif de développement local »

Marie Madeleine Nga, coordonatrice du Programme National de Développement Participatif ( Pndp)

0
676
« C’est la contribution du Pndp à l’atteinte de l’objectif de développement local »

L’inauguration de cette radio ne peut produire en nous qu’un sentiment de satisfaction. C’est une opération spécifique sur les fonds C2D de deuxième génération issus de la coopération franco-camerounaise, notamment de la remise de la dette entre la France et le Cameroun. Cette opération a permis de donner une réponse contributive à l’objectif de la stratégie de la croissance et de l’emploi pour pouvoir mettre en place 400 radios afin de répondre au manquement de la radio dans certaines localités. C’est donc la contribution du Programme National de Développement Participatif à l’atteinte de cet objectif. Concrètement, il s’agit de 12 radios créées dans différentes communes qui ont par ailleurs compéti sur appel d’offre ; et 8 radios communautaires qui ont été réhabilitées. Ce qui fait au total 20 outils de communication dans les communes qui permettent de faciliter le dialogue entre les populations et les autorités. La commune d’Olamze fait donc partir des 12 radios créées, sur un montant de 900 millions de francs CFA, soit 1,3 million d’euros. Dans la convention que nous avons signée avec chacune des communes, il est bien retenu que la radio est un outil de développement local, mais pas un outil de propagande pour la commune.

Par Junior Matock ( DA 463)

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.