Lions indomptables A’ : Yves Clément Arroga limogé

Martin Ndtoungou Mpile nommé en remplacement à titre provisoire.

0
548
Le temps n'aura pas joué pour Arroga

Yves Clément Arroga n’est plus l’entraîneur principal des Lions indomptables A’ depuis cette mi-journée du 21 octobre 2020. Ainsi en a décidé Narcisse Mouelle Kombi au terme d’une réunion de crise tenue au ministère des Sports et de l’éducation physique (Minsep). La tutelle ne dit pas explicitement que l’entraîneur principal est limogé, mais le met tout de même à la disposition de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), alors qu’il nomme à sa place Martin Ndtoungou Mpile, jusqu’ici membre du collectif des superviseurs à la tête duquel se trouve Ngweha Ikouam Fils. Emmanuel Ndoumbe Bosso, le premier adjoint échappe à cette frappe chirurgicale. David Pagou, un autre membre du collectif des superviseurs, arrive comme second adjoint. C’est cette nouvelle équipe qui va poursuivre la préparation du Cameroun pour le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2020 qui se joue à domicile entre le 16 janvier et le 7 février 2021.

Yves Clément Arroga paie le prix des contre-performances de la sélection nationale des joueurs locaux. Sur quatre matchs amicaux joués durant le dernier stage préparatoire, les Lions indomptables A’ ont obtenu une seule victoire. Contre Fauve Azur (1-0), une équipe de deuxième division. Après avoir essuyé une défaite contre la Panthère sportive du Ndé, et deux matchs nuls contre l’équipe nationale du Soudan du Sud que PWD de Bamenda a humiliée (3-0). Dans un environnement trouble marqué d’une part par l’inefficacité des attaquants, et un climat de plus en plus instable dans la tanière. En cours de stage, le staff technique a remercié huit joueurs (sans raisons officielles), puis a convoqué dare-dare cinq autres. Le collectif des superviseurs nommés n’a pas toujours été en paix avec le staff technique.

Narcisse Mouelle Kombi ravale ses vomissures un peu plus d’un an après. Le Minsep avait nommé à la tête de la sélection nationale des joueurs locaux un technicien étranger aux championnats locaux car venant d’Espagne où il résidait ; contre l’assentiment de la fédération. Yves Clément Arroga n’a jamais pu s’acclimater avec la réalité locale, malgré qu’il se soit rapproché des entraîneurs locaux pour préparer ses sélections. Alors que l’homme se battait à donner une âme à son équipe, la pandémie du Covid-19 s’est invitée à table pour saler une addition déjà amère.

cela survient à quelques mois du CHAN qui démarre le 16 janvier à Yaoundé. Le Cameroun jouera donc avec un nouvel entraîneur. Un homme qui lui-même n’avait déjà pas eu les coudées franches lors du CHAN 2016 au Rwanda. Quatre ans après, Ndtoungou Mpile qui rechignait à composer avec le staff-scout de la Fécafoot, sous la conduite de la direction technique nationale, revient par le couloir qu’il n’avait pas accepté de gaieté de coeur en son temps.

Sur le même sujet:

Lions indomptables A’: le temps de la normalisation

CHAN 2020: Les Lions indomptables A’ ne rassurent pas dans leur préparation

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.