Lidwine Ongolo Nyanguinda : doter les CTD d’une ressource humaine qualifiée

La nouvelle directrice générale adjointe de la Nasla entend mettre la priorité sur la formation d’un personnel de qualité qui « puissent aider à faire de la décentralisation, l’un des leviers du développement de notre pays ».

0
701

Son expérience en matière de décentralisation ne fait l’ombre d’aucun doute. A 44 ans, cette diplômée de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature a fait du développement local sa passion. Imprégnée des problèmes que connait encore la décentralisation au Cameroun, notamment celui d’une ressource humaine qualifiée, elle entend faire de cette question son principal défi. « Nous sommes conscients de ce que les Collectivités Territoriales Décentralisées ont un problème de ressources humaines de qualité. Nous avons le défi de les doter de personnels qui puissent aider à faire de la décentration, l’un des leviers du développement de notre pays, comme le souhaite le président de la République », a-t-elle affirmé à nos confrères de Cameroon Tribune. La native de Sa’a dans le département de la Lekie n’a pas manqué de remercier le chef de l’Etat pour la confiance placée en elle et surtout en « la femme camerounaise en ce mois qui est le nôtre ».
Né le 1er décembre 1975, l’ancienne élève du collège sacrée cœur de Makak est diplômée de l’Enam promotion 2007. Avant sa nomination, Lidwine Ongolo Nyanguinda était chef de division de la planification du développement local au ministère de la décentralisation et du développement local. Elle a en outre occupé les postes de cadre d’appui à la division d’appui au développement régional et local au ministère de la planification et de l’aménagement du territoire ; chargée d’études assistant à cellule d’évaluation du développement régional et local du même ministère et chef de cellule jusqu’au 19 novembre 2019, où elle a été promue chef de division au Minddevel.
Joseph Essama

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.