Les journalistes économiques à l’école du franc CFA

C’était au cours d’une session de formation tenue du 16 au 17 mai dernier à la fondation Friedrich Ebert à Yaoundé.

0
545
Les journalistes économiques en séance de formation.

L’association des journalistes de la Presse Economique du Cameroun (Press Eco) en partenariat avec la fondation Friedrich Ebert Stiftung a organisé les 16 et 17 mai dernier à Yaoundé un séminaire de formation sur le thème : « politique monétaire et politique de développement : mécanisme, contraintes, et perspective pour le Cameroun et le Cemac : quel avenir pour le franc CFA ». Il était question au cours de ces travaux d’outiller les journalistes économiques sur les problématiques monétaires notamment le débat qui a cours ces derniers mois autour du franc CFA. « Le débat a également cours dans la presse camerounaise mais on a parfois l’impression que les journalistes ne sont pas suffisamment outillés pour comprendre toutes les subtilités des questions monétaires parce que comme vous le savez, la monnaie c’est une question un peu complexe », a indiqué le président de Press Eco, François Bambou, tout a remerciant la fondation Friedrich Ebert Stiftung d’avoir accompagné cette initiative.

Ainsi pendant deux jours, les experts, que sont Dr Nabil Ndikeu Njoya, économiste et enseignent à l’Institut des Relations Internationales du Cameroun et Dr Christian Lambert Nguena, enseignant à l’université de Dschang, ont édifié les journalistes à travers quatre exposés autour du franc CFA. Il s’agit notamment des sous thèmes : « monnaie : notions et mécanismes » ; « politique monétaire et politique économique », « le franc CFA : histoire et évolution » et « quel avenir pour le franc CFA ? (contexte : projet de monnaie unique Ouest africaine et montée de critiques contre la France en Europe). Ces présentations suivies des échanges ont débouché sur les travaux pratiques au cours desquels, le Dr Nabil Njoya a permis aux journalistes de démystifier, de décoder, de comprendre et d’interpréter les communiqués du Comité de Politique Monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (Beac). « J’ai été satisfait par la qualité des exposés et surtout la réactivité des séminaristes. J’aurais souhaité que les experts se prononcent ou s’étendent davantage sur certains sujets notamment sur le projet de monnaie unique ouest africaine. Nous nous attendions également à ce que les experts nous disent si le Cameroun doit quitter ou non de la zone franc », fait savoir un séminariste. Et un autre d’ajouter : « le thème de cette formation était très intéressant. Mais je souhaite qu’on organise une autre formation avec la Banque centrale afin qu’on puisse nous édifier davantage sur les questions monétaires ».

Au terme de ce séminaire, les journalistes économiques ont remercié la fondation Friedrich Ebert Stiftung ainsi que les deux experts pour l’organisation de cette session de formation et leur disponibilité. Les séminaristes ont également souhaité que de pareille initiative se répète et surtout que la fondation soit toujours disponible pour les sollicitations à venir de Press Eco. En retour, la chargée des programmes à FFE, Susan Bamuh Apara a rassuré les membres de Press Eco quant à la disponibilité de la fondation à accompagner de pareille initiative qui font « partie de son ADN ».  

Ghislaine Ngancha (Défis Actuels)

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here