La Suisse en médiateur dans la crise anglophone

Le 4 avril dernier, le Président de la République, Paul BIYA, s’etait entretenu avec l’ambassadeur de Suisse, Pietro Lazzeri. Au menu de ces entretiens : le point de la coopération bilatérale et la situation sociopolitique qui prévaut dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Le diplomate suisse avait alors soumis à l’appréciation du Chef de l’Etat une offre de son Gouvernement visant à accompagner le Cameroun dans la recherche de solutions à la situation dans les deux régions. S’exprimant devant la presse, l’ambassadeur Pietro Lazzeri avait d'ailleurs déclaré que son pays, compte tenu de sa réputation en matière de diversité linguistique et culturelle et de sa neutralité au plan international, était disposé à mettre son expérience au service de notre pays. Depuis plusieurs semaines, des informations faisaient état de tractations en terre helvétique avec des chefs de mouvements irrédentistes. Ce 27 juin 2019, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) de la Suisse a donc confirmé ces négociations. Rappelons que cette annonce se fait au moment où le chef de l'Etat, quint pas quitté le Cameroun de puis près d'un an, séjourne en Suisse depuis près d'une semaine. Simple coïncidence ? Ci dessous, la déclaration du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

0
367
Un attitude l'audience accordée par Paul Biya à l'ambassadeur Suisse le 4 avril dernier pour amorcer la médiation dans la crise anglophone.

Processus de facilitation suisse au Cameroun

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) s’emploie à trouver une solution pacifique et durable à la crise dans le nord-ouest et le sud-ouest du Cameroun, en collaboration avec le «Centre pour le dialogue humanitaire » (HD Centre). La Suisse a été mandatée par une majorité des parties pour faciliter un processus de négociation inclusif. À cette fin, une deuxième rencontre avec divers groupes d’opposition camerounais a eu lieu en Suisse du 25 au 27 juin 2019. L’objectif de cette rencontre était de préparer les futures négociations de paix entre le gouvernement camerounais et l’opposition politique.

Le DFAE suit avec préoccupation les violences persistantes dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun, qui touchent particulièrement la population civile. Il œuvre depuis longtemps en faveur d’une résolution pacifique de la crise et du respect des droits de l’homme au Cameroun. La Suisse s’investit également en faveur de l’aide humanitaire aux populations locales touchées et elle a soutenu le Cameroun dans le domaine du plurilinguisme.

La facilitation est un instrument des bons offices traditionnels de la Suisse. Lorsqu’elle assume ce rôle, la Suisse peut établir des contacts et fournir des canaux de communication. Les bons offices de la Suisse sont ouverts à toutes les parties concernées qui souhaitent participer à des processus de facilitation. La Suisse adhère aux principes de stricte neutralité et de discrétion. Afin de ne pas compromettre le processus, le DFAE ne se prononce pas sur le contenu des efforts de facilitation en cours.


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
E-Mail: info@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here