Jeux africains 2019 : La difficile chasse aux métaux

Le point de l’actualité dix jours après le démarrage des compétitions.

0
419
Hélène Wezeu Dombeu, première médaille d'or du Cameroun

Plus d’une semaine après le démarrage des compétitions, le Cameroun peine à arracher les médailles. Au moment où nous mettions sous presse, la team Cameroon pointe au 12ème rang avec à peine quatre médailles dont une seule en or et une en argent. Dieudonné Dolassem (-90kg), un habitué de la haute compétition, est tombé face à l’égyptien Hazem Ali en demi-finale, mais s’est rattrapé avec une médaille en bronze. Tout comme Ayuk Otay Arrey Sophina Ntui (63-70kg dames). Vanessa Mballa Atangana a arraché la médaille d’argent dans les +78kg devant la tunisienne Cheikh Rouhou Nihel. Les deux autres médailles viennent d’Ayuk Otay (-63kg) et Philomène Joceline Bata (63-70kg). Le judo a ainsi rempli sa mission. Les autres disciplines semblent ne pas trouver une adversité facile à vaincre.

En quittant Yaoundé, la team Cameroon avait pris l’engagement de faire mieux qu’à Brazzaville 2015. Le Cameroun s’était classé 8ème avec 31 médailles dont sept en or, huit en argent et 16 en bronze. On est encore loin de ce score minimal. Et ce lundi présente plusieurs opportunités, avec plusieurs finales programmées en athlétisme, haltérophilie, gymnastique, karaté et tennis de table. Wilfried Seyi qui avait déjà battue en tour préliminaire le marocain Assaghir Mohamed, affronte en quart de finale ce jour (boxe, 75-81kg) l’égyptien Abdelgawwad Abdelrahman. Le porte-étendard du Cameroun aux derniers jeux olympiques est une réelle chance de médaille. Le chemin à parcourir est encore long, pour les sports collectifs. Mais il y a lieu de garder espoir. Au football, la sélection nationale féminine a remporté son premier match contre la Zambie sur tapis vert et a fait nul (1-1) avec le Nigeria. Au volley-ball, la sélection nationale masculine est sur un bon service de deux victoires, trois sets à zéro infligé au Sénégal et trois sets à un contre l’Algérie.

Pendant ce temps, l’Egypte mène la course en solitaire, avec 67 médailles dont 22 en or, 27 en argent et 18 en bronze. Devançant de loin l’Afrique du Sud qui en comptait 27 dont 17 en or, 14 en argent et 6 en bronze. Maroc et Algérie se disputent la 3ème place. Si l’Algérie compte 37 métaux, elle se fait supplanter par le Maroc qui n’en compte que 35, mais avec un nombre plus important des plus précieux, soit 11 en or et 10 en argent, contre respectivement 10 et 9.

Les médaillés duCameroun
Or : Hélène Wezeu Dombeu (judo, 57-63kg dames)
Argent : Ortence Vanessa Mballa (judo, +78kg dames)
Bronze : – Dieudonné Dolassem (judo, 81-90kg messieurs)
Ayuk Otay Arrey Sophina Ntui (63-70kg dames)

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here