lundi 22 janvier 2018
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Caf awards : Des votants camerounais, seul Moukandjo a cru en Vincent Aboubakar Spécial

Zoom sur les votes des Camerounais impliqués dans les opérations de désignation des nommés.


Sur les quatre experts camerounais conviés à prendre part aux opérations de vote des meilleurs footballeurs africains de l’année 2017, trois ont sacrifié au devoir à eux confié par la Confédération africaine de football. Jérémie Sorel Njitap qui devait voter pour le compte du Comité technique et de développement de la Caf, n’a pas rempli son devoir. En tout cas, les documents fournis par la Confédération africaine de football (Caf) affichent des espaces vides dans les cadres réservés à l’ancien défenseur des Lions indomptables. S’il n’est pas clairement indiqué que Hugo Broos et Benjamin Moukandjo ont effectivement voté, il reste que les fiches de la Caf montrent clairement que le capitaine des Lions indomptables et le sélectionneur, eux, se sont essayé à l’exercice ; autant que Junior Binyam, pour le compte du panel des experts média.


Chaque votant devait attribuer des notes de 1 à 5 à cinq joueurs choisis dans une liste de 11 que sont Bertrand Traoré, Denis Onyango, Karim El Ahmad, Keita Balde, Mohamed Salah, Naby Keita, Pierre Emerick-Aubameyang, Sadio Mane, Victor Moses, Vincent Aboubakar et Yacine Brahimi. Junior Binyam avait fait le bon choix, et avait accordé ses préférences à défaut, de façon régressive à son compatriote Vincent Aboubakar (4pts), Aubameyang (3pts), Sadio Mane (2pts) et Bertrand Traoré. L’entraîneur national du Cameroun lui aussi a misé sur le bon cheval en premier choix, et comme Junior Binyam, le technicien a accordé son second choix à son poulain, et Bertrand Traoré en troisième position. Pour Hugo Broos, Karim El Ahmad valait lieux que Sadio Mane, puisqu’il a accordé respectivement deux et un point aux deux derniers de ses choix. Seul le capitaine des Lions indomptables a cru que Vincent Aboubakar méritait d’être ballon d’or africain 2017. A défaut, Benjamin Moukandjo a misé sur Mohamed Salah, suivi de Sadio Mane. Aubameyang et Victor Moses ferment la queue des choix du capitaine des Lions indomptables.

 

Dernière modification le samedi, 06 janvier 2018 22:24

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ DE SPORT

0
Partages
0
Partages