lundi 20 novembre 2017
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

The Best-Fifa football Awards 2017: L’Afrique triomphe par l’humanitaire Spécial

Les récompenses ont été décernées le 23 octobre 2017 à Londres.


Six nationalités se partagent les huit titres décernés le 23 octobre 2017, pour le compte des The Best-Fifa football Awards 2017. Avec la France et les Pays-bas qui se taillent la part du lion. La Hollande dont le drapeau est défendu par le football féminin (Lieke Martens comme meilleure joueuse et Sarina Wiegman comme entraîneur de l’année) ; et le pays des Bleus par Zinedine Zidane (meilleur entraîneur) et Olivier Giroud (meilleur but). Mais c’est le Portugal qui a su le mieux se vendre. Pour la deuxième année consécutive, l’attaquant du Real Madrid Cristiano Ronaldo a été sacré meilleur joueur de l’année pour la Fédération internationale de football association (Fifa). Vainqueur de la Ligue des champions et de la Liga espagnole, le Portugais a supplanté son éternel rival argentin Lionel Messi, et le Brésilien Junior Neymar. Lesquels devront attendre l’année prochaine pour espérer détrôner le roi du football mondial. Son pendant au football féminin est la Hollandaise Lieke Martens qui, avec son compatriote Sarina Wiegman impose son pays sur le toit du monde. Le portier de la Juventus, Gianluigi Buffon, sauve l’Italie en étant le meilleur gardien de la saison. Tout premier gardien des Best Fifa awards, puisque la récompense du gardien n’a été introduite qu’à cette deuxième édition de l’événement qui remplace depuis la saison passée, le ballon d’or Fifa. Togo et Ecosse s’en tirent avec des titres éloignés du terrain strictement sportif.


Naturellement, le 11 type de l’année établi par la Fédération internationale des footballeurs professionnels (Fifpro), recrute essentiellement parmi les meilleurs désignés par le jury, mais c’est la chasse gardée de trois clubs européens. Ce sont le Real Madrid avec cinq joueurs, le Fc Barcelone avec trois pensionnaires et la Juventus Turin avec trois éléments. Ainsi, l’Italien de la Juve Buffon garde les buts, avec comme défenseurs Dani Alves du Barça, Sergio Ramos du Real, Bonucci de la Juve et Marcelo du Real. Le milieu de terrain est l’affaire de l’Allemand Toni Kroos, le Croate Luka Modric (tous deux du Real), et l’Espagnol Andrés Iniesta de Barcelone). Et l’attaque réservée au trio qui se discute le sommet depuis trois ans : Lionel Messi (Barcelone), Cristiano Ronaldo (Real) et Junior Neymar (Psg mais classé pour son rôle à Barcelone). A quelques exceptions près, c’est le même 11 de l’année 2015-2016. Si l’on note trois entrées (Buffon, Neymar et Leonardo Bonucci. Ce dernier, Italien, en étant le seul novice du groupe. Buffon, lui, revient dix ans après. Le vin s’est bonifié avec le temps.


L’Afrique ne peut pas faire valoir cela. Si Jérémie Njitap y est allé en tant que représentant des joueurs africains à la Fifpro, Samuel Eto’o qui n’a pas encore raccroché les godasses, et qui continue d’écrire de nouvelles pages de son histoire personnelle, a été à Londres comme invité. L’Afrique se contente du prix du Fair-play que remporte le Togolais Francis Kone. «J’ai toujours voulu faire parler de mon pays», a réagi triomphalement l’attaquant du club tchèque Slovacko. Et ce n’est pas sur le terrain sportif que le compatriote d’Emmanuel Adebayor trouve son compte. «Koné a sauvé la vie du gardien de but Martin Berkovec en février quand il a failli avaler sa langue après une collision. Il a utilisé ses doigts pour enlever la langue du gardien de but et l'a ainsi empêché de suffoquer», rappelle la British broadcasting corporation (Bbc) sur son site internet. En effet, le 25 février 2017, l’attaquant de Slovacko n’avait pas hésité à se muer en pompier pour le compte du portier des Bohemians qui venait de recevoir un choc. Et Kone est d’autant plus ambassadeur de l’Afrique, que, l’homme qui était régulièrement victime d’actes racistes de la part des supporters (parfois ceux de son club), est Ivoirien de naissance, mais revendique également des liens familiers avec le Togo dont il a choisi de vendre le drapeau. Et son acte avait déjà servi sa cause personnelle : «Il m’a enseigné quelque chose aujourd’hui, et pas à moi seul», avait alors reconnu sur son compte facebook ce soir du 25 février, un supporter raciste. La Fifa a amplifié la reconnaissance du monde du football. L’Afrique a su vendre ce qu’elle a de plus cher : l’amour de l’humanité, face à la cruauté de l’autre.

 

Palmarès des The Best FIFA Football Awards 2017

Joueur de l’année: Cristiano Ronaldo (Portugal)
Joueuse de l’année: Lieke Martens (Pays-bas)
Entraineur de l’année: Zinedine Zidane (France/Real Madrid)
Entraineur de l’année (foot féminin): Sarina Wiegman (Pays-Bas/Pays-bas)
Gardien de l’année: Gianluigi Buffon (Italie/Juventus)
Plus beau but de l’année: Olivier Giroud (France/Arsenal vs Crystal Palace)
Prix Fair Play: Francis Kone (Togo)
Prix des supporters: Celtic FC (Ecosse)

Fifa Fifpro world 11
Gianluigi Buffon-Dani Alves, Leonardo Bonucci, Sergio Ramos, Marcelo-Toni Kroos, Andres Iniesta, Luka Modric-Cristiano Ronaldo, Lionel Messi, Neymar.

Dernière modification le samedi, 04 novembre 2017 18:19

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ DE SPORT

0
Partages
0
Partages