mardi 25 juillet 2017
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Armées : Paul Biya nomme onze nouveaux généraux Spécial

 

Dans la vague de décrets qu’il a signés ce soir, Paul Biya a élevé dix officiers supérieurs au grade de général de brigade. La gendarmerie nationale s’en sort avec la part du lion. Six de ses membres sont ainsi bénéficiaires de la reconnaissance du Chef des armées. Il s’agit de Louba Zal Pierre, Essoh Jules Cesar, Housseini Djibo, Ekongwesse Divine, Toungue Elias et Bitote André Patrice. L’armée de terre arrive en seconde position avec quatre nouveaux généraux : Melingui Nouma Donatien, Nouma Joseph, Assoulai Blama et Agha Robinson Ndong. L’unique élément de l’armée de l’air est Eba Eba Bede Benoît. C’est la promotion la plus rapide à ce rang de l’histoire de l’armée au Cameroun. D’autant plus que les actes du patron de l’armée arrivent deux ans seulement après les derniers mouvements du genre. A l’occasion, en octobre 2015, les colonels Elokobi, Fréderic Ndjonkep Mehomy et Jacob Kodji avaient été les principaux bénéficiaires, en récompense de leur bravoure sur les terrains des conflits qui engagent les forces de défense nationales.

Hector Marie Tchémo, nouveau Major Général à l'état major des armées


Dans la foulée des textes de ce soir, Paul Biya a remplacé le Major Général des armées. Désormais, c'est le général Hector Marie Tchémo, qui major général de l’Etat, major des armées du Cameroun. L’homme est issu de l’Ecole de guerre de Saint-Cyr en France, promotion 64. Soit quelques années après Pierre Semengue dont il est aujourd’hui le second successeur. Le général de division depuis le 11 mars 2011, est un expert en droit international humanitaire, et du comité consultatif permanent des Nations Unies pour les questions de sécurité en Afrique centrale. Ancien commandant de la troisième Région militaire interarmées et commandant d'Armes de la place, et de la Force multilatérale de l’Afrique centrale (Fomac), cet originaire du département des Hauts plateaux a aussi dirigé la première région militaire basée à Yaoundé, ainsi que l’Opération Delta à Bakassi qu’il a commandée de janvier à octobre 2001.
A son nouveau poste, Hector Marie Tchémo remplace le général Samobo admis en seconde section.

Dernière modification le dimanche, 02 juillet 2017 09:53

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ DE POLITIQUE

0
Partages
0
Partages