L’accès au foncier est présenté par les hommes d’affaires et les agriculteurs comme étant le nœud gordien pour l’environnement des affaires au Cameroun. Pour avoir chapeauté du 2 octobre 2015 au 4 janvier 2018, le ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (Minader), Henri Eyebe Ayissi a certainement une idée de ce qu’il faudra faire pour pallier ce problème. Dans cette perspective, le nouveau ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires Foncières (Mindcaf), aura également pour tâche de vulgariser le guide de l’opérateur économique, de même que le manuel des procédures foncières, domaniales et cadastrales. Pour ainsi mettre un terme aux nombreux litiges fonciers recensés ces dernières années dans le pays. Henri Eyebe Ayissi va aussi s’atteler à la gestion du domaine national ; la protection des domaines publics et privés de l’Etat ; la gestion du patrimoine immobilier et mobilier de l’Etat.

Cet administrateur civil principal est titulaire d’un doctorat en droit public depuis 1983. Du 7 septembre 1990 au 27 novembre 1992, il est ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, puis ministre des Relations Extérieures en septembre 2007. Il occupera par la suite le fauteuil de ministre délégué à la présidence de la République chargé du Contrôle Supérieur de l’Etat.
a

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here