Football professionnel : Un comité technique transitoire pour assurer la gestion

Le comité exécutif de la Fédération en a décidé ainsi ce jour.

0
276

Au cours d’une session du Comité exécutif tenu ce 3 septembre 2019 à la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), les membres de ce comité qui gère la Fécafoot, ont créé un Comité technique transitoire pour gérer les affaires traditionnellement dévolues à la Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc). Après avoir entériné la décision prise récemment par le bureau du Comité exécutif, à savoir la suspension de la Ligue. Le Ctt devra reprende les activités de la « défunte » Lfpc, notamment l’organisation des championnats professionnels.

Cette équipe de six personnes présidée par Aboubakar Alim Konaté, premier vice-président de la Fécafoot, a comme membres Joshua Osih et Abbo Mohamadou. Deux représentants des clubs et un représentant de la Société civile seront désignés par constat du président de la Fécafoot, pour compléter l’effectif qui conduira les affaires du football professionnel jusqu’en 2021, et avec le soutien et la collaboration du secrétariat général de la Fécafoot.

Sans être invité aux travaux, le général Pierre Semengue s’est présenté à ces « anciens » collègues du Comité exécutif, pour leur faire la déclaration selon laquelle il «compte défendre [son] mandat qui court jusqu’au 27 juillet 2020 ». Avant de se retirer de la salle. L’homme que le Comité exécutif a nommé président d’honneur de la Fécafoot, comme déjà annoncé lors de la réunion du bureau du Comité exécutif, n’a pas l’intention d’accepter cet honneur entaché d’humiliation. La guerre s’annonce longue.

 

Mieux comprendre le sujet

Fécafoot-Lfpc: la guerre désormais ouverte

La riposte de Semengue à Mbombo Njoya

Fécafoot/Lfpc: les dessous de la guerre

La Fécafoot donne 7 jours à la Lfpc pour faire la paix

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here