Football professionnel : Pierre Semengue engage la saison sans la Fécafoot

0
530

La Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc) finalement lancé sa saison 2020-2021 ce dimanche au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Au menu, le duel Panthère-Cotonsport. Match qui s’est soldé par une victoire du club du Nord (0-2). Les deux équipes se sont dites satisfaites de cette rencontre qui marque le retour du football dans les stades depuis six mois d’arrêt d’activités, d’abord en raison de la pandémie du Covid-19, mais désormais en raison de la guerre qui oppose la Ligue à la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). Et qui a plombé le démarrage de la saison initialement programmée pour le mois de septembre. « On avait non pas une injonction, mais une recommandation de notre gouvernement de relancer les championnats. Il fallait respecter [ce décret, Sic]] du président de la République », justifie Faustin Domkeu, président d’Astres de Douala, allié de Pierre Semengue dans ce combat.

C’est donc une victoire du général Pierre Semengue sur la Fécafoot, tant tout restait incertain jusqu’au coup d’envoi de la rencontre. La commission centrale des arbitres n’ayant pas désigné d’officiels pour la rencontre. Ajouté à cela, la dissolution de la LFPC décidée par 18 clubs des championnats professionnels. Reprenant le combat là où la Fécafoot a échoué e, juillet 2019. Ainsi, rien ne garantissait la tenue de cette rencontre dans cette ambiance. Mais le général à la retraite avait prévu des solutions à chaque obstacle envisageable. Il en est ainsi des arbitres venus de la Guinée équatoriale. « Nous avions prévu un plan B, et même un plan C avec un trio arbitral congolais car il y a eu beaucoup de pressions sur les Equato-guinéens pour qu’ils ne dirigent pas ce match », confie Faustin Domkeu.

Pour la suite, les mêmes incertitudes demeurent. D’autant plus que les arbitres ne viendront certainement pas de pays étrangers toutes les journées des championnats. « Je tends la main à la Fécafoot et à tous les clubs…», a lancé le président de la Ligue, en posture d’invité du de 20h30 de la télévision nationale. Un message qui ne devrait pas être entendu par la Fécafoot et les membres de la Ligue qui l’accompagnent dans le combat contre la LFPC. Toujours est-il que dans son camp,le général compte parmi ses alliés des hommes de poids de la trame de Roger Milla, Gérémie Njitap, Abdouraman Hamadou,…

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.